La face cachée des sushis

La société japonaise Suzumo, qui commercialise des robots à sushis depuis 30 ans, en a récemment lancé un capable de produire 1 800 sushis à l’heure ! Car l’enthousiasme à l’égard des sushis ne faiblit pas : il conquiert maintenant la Chine, l’Inde et l’Europe de l’Est. Mais si rien ne change, les makis pourraient bientôt ne contenir que du riz, prévient l’environnementaliste américain Casson Trenor, auteur du livre Sustainable Sushi.

Photo : iStock

La consommation de sushis décime-t-elle les stocks de poissons?

Les sushis ne représentent qu’un faible pourcentage de la demande mondiale de produits de la mer. Mais le fait qu’ils sont souvent composés des mêmes poissons exerce une pression démesurée sur un petit nombre d’espèces. Le thon rouge est l’une des plus menacées par la consommation de sushis.

Devrait-on arrêter de manger des sushis?

Non. Mais il faut éviter de consommer les espèces mena­cées ou celles dont l’élevage n’est pas durable. Et les restaurants devraient servir des espèces locales selon les saisons.

***

Liste rouge des espèces menacées

1 Crabe royal

2 Goberge de l’Alaska

3 Baudroie d’Amérique

4 Merlu

5 Saumon sockeye

6 Sébaste

7 Aiglefin

8 Bar du Chili

9 Crevette tropicale

10 Espadon

11 Flétan de l’Atlantique

12 Turbot

13 Hoki de la Nouvelle-Zélande    

14 Hoplostète orange

15 Mactre de Stimpson

16 Morue de l’Atlantique

17 Pétoncle géant de l’Atlantique

18 Raie

19 Requin

20 Saumon d’élevage de l’Atlantique

21 Thon rouge, thon obèse et thon à nageoires jaunes

Laisser un commentaire
Les plus populaires