La géothermie, oui, mais à quel prix!

Combien coûte le système géothermique qui sera installé dans le triplex écolo Abondance Le Soleil, à Verdun? Êtes-vous bien assis? 60 000 dollars.

Bon, d’accord. C’est pour chauffer – et climatiser – un triplex. Ce qui ramène les coûts à environ 20 000 dollars par appartement de 100 m2. C’est cher, mais c’est tout de même moins que le prix moyen d’installation de la géothermie dans une maison unifamiliale de 200 m2, par exemple, qui peut varier entre 25 000 et 35 000 dollars.

Dans le cas du triplex Le Soleil, les 60 000 dollars comprennent le creusage des puits, l’installation de la boucle géothermique (le réseau de tuyaux souterrain), les trois pompes géothermiques (une pour chaque appartement) et le système de distribution de la chaleur dans l’ensemble de l’édifice.

L’utilisation de la géothermie permet des économies de 60% à 70% en frais de chauffage, estime la Coalition canadienne de l’énergie géothermique, qui regroupe des chercheurs et des entreprises qui oeuvrent dans ce domaine. Évidemment, plus votre maison est grande – donc chère à chauffer et à climatiser – plus les économies sont importantes. Idéalement, il faut que les frais de chauffage s’élèvent à au moins 3 000 dollars par année pour que l’installation de la géothermie en vaille vraiment la peine. Dans ce cas, il suffit d’une dizaine d’années pour récupérer le coût supplémentaire d’installation d’un système géothermique.

Pour les autres, dont la facture de chauffage est moins salée, la géothermie n’est probablement pas rentable d’un point de vue économique. Reste l’argument écologique: la géothermie génère deux fois moins de gaz à effet de serre que le mazout!

P.-S. Hydro-Québec et l’Agence de l’efficacité énergétique peuvent verser une aide financière aux proprios qui optent pour la géothermie: jusqu’à 4 800 dollars dans le cas de la construction d’une maison neuve, jusqu’à 6 800 dollars, si on installe le système dans une maison déjà existante. Le ministère des Ressources naturelles du Canada offre aussi des subventions, par l’entremise de l’Office de l’efficacité énergétique.

Laisser un commentaire