La mélatonine pour les vieux os ?

La mélatonine, à laquelle certains voyageurs ont recours pour lutter contre le décalage horaire, pourrait protéger les os contre l’ostéoporose.

os-rat
Photo : D. Roberts / Science Photo Library

La mélatonine, à laquelle certains voyageurs ont recours pour lutter contre le décalage horaire, pourrait protéger les os contre l’ostéoporose, selon des résultats préliminaires obtenus par Faleh Tamimi, de la Faculté de médecine dentaire de l’Université McGill.

En collaboration avec des chercheurs de l’Université de Madrid, son équipe a suivi 20 rats mâles âgés de 22 mois (équivalant à 60 ans chez l’homme) auxquels on a administré des suppléments de mélatonine pendant 10 semaines (équivalant à six ans chez l’homme).

À la mort des rongeurs, leurs fémurs étaient plus résistants que ceux des rats du groupe témoin.

La mélatonine, en améliorant la qualité du sommeil, ralentirait l’action des ostéoclastes, qui s’activent durant la nuit et détruisent les tissus osseux vieillissants.

Il est encore beaucoup trop tôt cependant pour recommander aux personnes souffrant d’ostéoporose de prendre des suppléments.

Laisser un commentaire