La molécule de la calvitie

Le Saint-Graal des traitements cosmétiques n’a jamais semblé si proche. Le Dr George Cotsarelis, dermatologue à l’Université de Pennsylvanie, estime être sur la piste de nouveaux traitements contre la calvitie.

La molécule de la calvitie
Photo: 123RF

Son équipe a découvert qu’une protéine, appelée prostaglandine D2 (PGD2), est présente en concentration supérieure à la normale dans le cuir chevelu des hommes chauves.

Elle a ensuite mené des expériences sur des souris transgéniques, programmées pour produire de forts taux de cette prostaglandine. Les rongeurs sont devenus chauves.

« Nous savons que la PGD2 se lie à un récepteur moléculaire, nommé GPR44, dans le cuir chevelu, ce qui pourrait causer la chute des cheveux, explique le chercheur. La prochaine étape consistera à tester différents composés thérapeutiques empêchant la PGD2 de s’attacher au GPR44, dans l’espoir de prévenir son effet délétère. »

Laisser un commentaire