La psychiatrie par le nez

La schizophrénie pourrait un jour être diagnostiquée grâce à des neurones prélevés au fond du nez, avancent des chercheurs de l’Université de Tel-Aviv dans un article de la revue Neurobiology of Disease.

Photo © iStock
Photo © iStock

Ils ont collecté quelques neurones auprès de patients schizophrènes et les ont comparés à ceux de patients en bonne santé mentale. Les brins de micro-ARN ri-385 étaient présents en plus grande quantité chez les malades.

Laisser un commentaire