La santé par le travail ?

Plus de 76 % des dirigeants de sociétés québécoises reconnaissent que la santé de leurs employés influe sur les résultats de leur organisation.

Photo : iStock

Pourtant, seulement 34 % d’entre eux ont adopté un programme structuré pour améliorer la santé de leur personnel. « Investir dans la santé est payant », affirme Marie-Claude Pelletier, présidente du Groupe entreprises en santé, qui a commandé le sondage, mené auprès de 500 chefs d’entreprise de 50 à 500 employés.

« Ça fait baisser les coûts de production, en réduisant l’absentéisme et le présentéisme [le fait, pour un employé, de se présenter au boulot malade, ce qui compromet sa productivité]. Ça aide aussi les employeurs à recruter les meilleurs candidats, dans un contexte de pénurie de main-d’œuvre où les jeunes travailleurs accordent beaucoup d’importance à leur bien-être. »

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.