L’âge de l’excellence

C’est ce qu’allègue le Dr Antoine Duclos, affilié à la fois aux Hospices Civils de Lyon, en France, et à l’Université Harvard, aux États-Unis. Le Dr Duclos a fait le suivi de 3 574 thyroïdectomies (enlèvement de la glande thyroïde) réalisées par 28 chirurgiens dans cinq hôpitaux français. 

L’âge de l'excellence
Photo : iStock

C’est ce qu’allègue le Dr Antoine Duclos, affilié à la fois aux Hospices Civils de Lyon, en France, et à l’Université Harvard, aux États-Unis. Le Dr Duclos a fait le suivi de 3 574 thyroïdectomies (enlèvement de la glande thyroïde) réalisées par 28 chirurgiens dans cinq hôpitaux français.

En moyenne, les patients opérés par les médecins âgés de 35 à 50 ans ont subi moins de complications postopératoires. L’échantillon est trop petit pour pouvoir généraliser ces résultats à l’ensemble des chirurgiens ou des spécialités. L’auteur, dont l’étude a été publiée dans le site Internet du British Medical Journal, insiste néanmoins sur l’importance de promouvoir la formation continue auprès de ses confrères plus âgés.

 

Laisser un commentaire