Station spatiale, chiens renifleurs et aviation électrique

La Station spatiale internationale a 20 ans, des chercheurs entraînent des chiens à détecter des maladies, et la révolution de l’aviation électrique est en marche.

Photo : NASA / Roscosmos / Handout par Reuters

La grande dame de l’espace

Un complexe de 15 modules, couvrant une superficie qui équivaut presque à celle d’un terrain de football et faisant un tour complet de la Terre toutes les 90 minutes : 20 ans après la mise en orbite de la Station spatiale internationale, le 20 novembre 1998, la prouesse technologique qu’elle représente est encore impressionnante. Tout comme la coopération internationale qui fut requise pour la bâtir et y cohabiter. Depuis ses débuts, 230 astronautes de 18 nationalités ont visité la Station, y compris cinq Canadiens. Si tout se passe comme prévu, le Québécois David Saint-Jacques sera à bord lorsque ce magazine arrivera entre vos mains. (Claudine St-Germain)

* * *

(Photo : Medical Detection Dogs)

Chiens renifleurs… de maladies

Des chercheurs du Royaume-Uni et de Gambie ont récemment découvert que les chiens peuvent détecter le paludisme chez des malades ne présentant aucun symptôme en reniflant leurs chaussettes ! La présence du parasite du paludisme modifie en effet la nature des molécules odorantes dégagées par le corps, changement qui attire les moustiques propagateurs de la maladie. Après des mois de formation, deux labradors ont pu reconnaître les chaussettes d’enfants atteints de paludisme environ 70 % du temps. La technique n’est pas encore au point, mais elle est prometteuse pour freiner la propagation de cette maladie.

Des chercheurs tentent aussi d’entraîner des chiens à la détection d’odeurs corporelles liées à la maladie de Parkinson des années avant l’apparition des symptômes, de même que des odeurs particulières dans l’haleine des femmes souffrant d’un cancer du sein. Des recherches montrent que les chiens peuvent « sentir » des signes de cancer de la prostate dans des échantillons d’urine. Ils sont aussi doués pour détecter un taux de glycémie dangereusement bas ou élevé. (Annick Poitras)

* * *

(Illustration : Stéphanie Aubin)

Prêts pour l’embarquement ?

Les promesses de l’aviation électrique sont grandes. La technologie permettra la création de moteurs silencieux, elle offrira une fiabilité accrue et réduira les émissions de gaz à effet de serre. Portrait en cinq dates d’une révolution en chantier depuis plus d’un siècle. (Maxime Johnson)

1883 

L’aventurier français Gaston Tissandier attache pour la première fois un moteur électrique à un ballon dirigeable.

2015

L’avion électrique E-Fan, du constructeur Airbus, traverse la Manche.

2018

Une centaine de projets d’appareils électriques ont été annoncés à ce jour, des taxis volants aux grands avions commerciaux.

2030

Entrée en fonction approximative prévue pour des avions hybrides (électricité et kérosène) de 50 à 100 places, conçus par Airbus, Siemens et Rolls-Royce.

2040

Date butoir fixée par la Norvège pour que tous ses vols intérieurs soient effectués par des avions électriques.

Dans la même catégorie
Boutique Voir & L'actualité

Obtenez jusqu’à 40% de plus pour votre prochaine sortie