Le blues des toubibs

 

En Colombie-Britannique, un médecin de famille sur trois regrette le choix de sa profession, révèle un sondage Léger Marketing. Chez les spécialistes, c’est un médecin sur cinq qui dit s’être trompé de carrière. Il est vrai que l’enquête a été réalisée auprès d’un faible échantillon : seulement 150 médecins ont participé au sondage. Les résultats inquiètent tout de même le Dr Bill Mackie, président de l’association médicale de la province. Selon lui, la charge de travail, le volume d’information à traiter — souvent non numérisée et éparpillée dans les bureaux de divers spécialistes — ainsi que le stress lié à la crainte de commettre une erreur seraient les principales causes de découragement.

Laisser un commentaire