Le cancer du poumon recule chez les femmes

Pour la première fois depuis 40 ans, le taux de mortalité par cancer du poumon a diminué chez les femmes aux États-Unis, selon les chiffres publiés cette semaine dans le Journal of the National Cancer Institute.

Ce taux baissait déjà chez les hommes depuis dix ans et on s’attendait à ce qu’il suive cette tendance chez les femmes un peu plus tard. C’est fait!

Au Canada, la mortalité par cancer du poumon continue d’augmenter, mais peut-être plus pour longtemps. Un homme sur 13 et une femme sur 18 meurent aujourd’hui de cette maladie, selon la Société canadienne du cancer.

Autre bonne nouvelle, le nombre de nouveaux cas de cancer (tous types confondus) a aussi diminué entre 2003 et 2007, de 0,8% par an. Ce taux d’incidence a baissé pour certains des cancers les plus meurtriers, comme ceux du poumon, du sein, du col de l’utérus et les cancers colorectaux et oraux, mais il a augmenté opour d’autres.

Les détails sont publiés par le National Cancer Institute (document pdf).

Laisser un commentaire