Le club des médecins millionnaires

Les obstétriciens et gynécologues, les ophtalmologues et les radiologistes dominent le palmarès des médecins les mieux rémunérés. 

Photo : Ulrich Baumgarrten/Getty Images
Photo : Ulrich Baumgarrten/Getty Images

Le récent rapport de la vérificatrice générale du Québec a braqué les projecteurs sur la rémunération des médecins, qui a gonflé de près de 42 % au cours des cinq dernières années. Guylaine Leclerc a découvert des dépassement de coûts de 400 millions de dollars en faveur des médecins. Selon ses calculs, l’étalement des hausses de rémunération ne procurera finalement aucune économie, contrairement à ce qu’avait laissé entendre le gouvernement.

La rémunération brute des médecins de famille dépasse désormais 265 000 dollars, en moyenne, et celle de leurs confrères spécialistes, 384 000 dollars. Mais de nombreux médecins (tous des spécialistes) touchent un revenu nettement plus élevé.

Selon des données obtenues par L’actualité auprès de la Régie de l’assurance maladie du Québec (RAMQ), quelque 174 médecins ont facturé plus d’un million de dollars à l’État en 2014.

Du lot, 46 sont des ophtalmologues, qui ont facturé en moyenne près de 1,4 million de dollars.

Au sommet de ce palmarès se trouvent aussi 35 radiologistes et 30 obstétriciens et gynécologues. Ces derniers ont facturé, en moyenne, près de 1,5 million de dollars à la RAMQ. C’est plus de trois fois le montant facturé, en moyenne, par l’ensemble des 500 obstétriciens et gynécologues (440 000 dollars en 2013).

Au total, les services facturés par ces 174 spécialistes ont coûté quelque 233 millions de dollars.

À noter: ces sommes excluent les montants versés aux radiologistes pour couvrir la «composante technique», soit l’achat et l’utilisation des appareils radiologiques.

Spécialité Nombre de médecins Montant moyen facturé
Cardiologie 5 1 161 808,12 $
Chirurgie générale 6 1 266 226,32 $
Chirurgie orthopédique 5 1 117 137,52 $
Obstétrique et gynécologie 30 1 461 180,74 $
Médecine interne 8 1 142 415,69 $
Ophtalmologie 46 1 382 238,25 $
Psychiatrie 9 1 156 174,77 $
Radiologie diagnostique 35 1 391 580,10 $
Autres (PRP) 30 1 156 546,51 $
Total 174 1 318 144,05 $

[brightcove id=’4133624634001′ width=’640′ height=’360′]

Dans la même catégorie
23 commentaires
Les commentaires sont fermés.

Hum, j’ai bien hâte de voir tout ce qui va se faire les prochaines années pour reprendre le contrôle. Mon pronostic: presque rien (j’espère que ça ne va pas empirer)…

Vous pouvez être certain que ça va empirer. Le Québec ne crée tout simplement pas assez de richesse pour affronter les besoins financiers grandissants et le système est un foutoir bureaucratique syndiqué irréformable.

Les médecins sont très bons mais pour y avoir accès il faut soit être très malade sinon être chanceux ou connaitre quelqu’un.

Quand le système commencera à laisser pour compte plus de cas sérieux c’est la que le couvercle de la marmite va sauter.

Ça ne sert à rien de créer encore plus de richesse si, à l »autre bout, on ne bouche pas le trou noir qu’est le 1%…

J’aimerais savoir le revenu net (revenu après frais de bureau -‘assurances – location d’équipement…) des médecins qui se situent juste en bas des 20% qui ont le plus haut revenu net avant impôts.,

Moi je connais une orthopédiste, formée ici, qui ne se trouve pas de travail… On devrait peut-être changer les règles parce qu’elle se contenterait d’un maigre 300 000$/an vous savez. En attendant elle pratique ailleurs parce’il n’y a pas de poste ouvert au Québec.

Bof! Si c’est pas ça ça sera autre chose, au moins nos médecins sont compétents. Dans notre système communiste où le marché ne fixe pas les prix (incluant les salaires) faut s’attendre à l’absurde!

Vous voulez que l’état contrôle tout parce que le «méchant privé» ferait des profits sur le dos des malades?

Alors arrêtez de brailler et endurez, et mettez vous en ligne comme tout le monde!

Nos médecins sont loin d’être tous compétents. Très loin même.

On est dans un système communiste? Okkkkkk…… (facepalm)

Le privé fait tout ce qu’il peut pour faire du profit sur les malades. C’est sa job. Pense pas que les pharmaceutiques sont des entreprises caritatives…

Parlant de brailleur…

Communiste absolument!

Le Canada est le seul pays au monde à ne pas permettre l’assurance médicale privée, avec Cuba et la Corée du nord.

Ah bon? Je ne savais pas que La Capitale, SSQ, etc. étaient des organismes gouvernementaux.

Bon, c’est sûr que ça fait de nous des vilains communistes. Et qu’on serait tellement mieux dans un système capitaliste. Comme aux États-Unis. Euh, attendez un peu…

Allooooooo….

L’Assurance médicale privée (pour des actes médicaux prodigués pas des médecins) est illégale au Canada.

Vos arguments ne tiennent pas la route. Dans un système de « libre marché » à payeurs multiples, comme aux États-Unis, les coûts liés aux services de santé (et la rémunération des médecins) sont beaucoup plus élevés. Un modèle à ne pas suivre, comme l’ont compris la très grande majorité des pays de l’OCDE.

Eh Oui et ils sont tellement riches qu’il est impossible ou presque de les attaquer en justice quand ils vous bousillent les yeux (la vue) suite à une opération qu’ils auraient du refuser de faire….Et refusent de surcroît de réparer le mal qui a été fait….

Pourquoi notre carte d’assurance maladie n’est-elle pas gérée comme une carte de crédit? On devrait avoir un relevé au moins une fois par année pour savoir ce qui a été chargé à l’état . Là c’est comme une carte de crédit » bar open » . Il s’en fait des clic clic puis on n’est même pas au courant qui se paie avec notre carte!! En même temps, ça nous sensibiliserait sur les coûts.

Tout à fait d’accord avec vous ! On ne sait même pas combien on coûte individuellement en soins de santé. Ce serait aussi une sensibilisation et on arrêterait de dire qu’on a un système gratuit…

Je crois qu’ils méritent leurs revenus.

Ils ont fait des études parmi les plus longues et difficiles qui puissent exister se privant ainsi de revenus tôt dans leur carrière, ils œuvrent dans un domaine très complexe et stressant où la marge de manœuvre est presqu’inexistante et ils ont également des dépenses qui viennent diminuer d’autant ces revenus (secrétariat et bureau, assurances, voyages pour assister à des conférences et des formations, etc…).

Un plombier ou un mécanicien vous facturera presque $100.00 l’heure aujourd’hui… Que vaut le temps d’un chirurgien qui vous sauvera la vie?

Ah vous allez me faire pleurer sur leur sort. l Nous avions eu des bandits en cols blancs et maintenant nous parlons de bandits en blouses blanches. J’ai déjà vu une réclamation pour examen physique complet alors que le patient s’était toujours tenu debout au poste des infirmières. Bien sûr ils ne sont pas tous voleurs loin de là. Mais certains se servent joyeusement. Les patients devraient avoir accès à une copie de la facturation.Les médecins sont essentiels mais ils ne semblent pas se rendre compte que le Québec est une province pauvre avec une population qui s’appauvrit d’année en année. L’argent devrait aller pour les patients et en laisser un peu pour le reste du personnel de santé

Je pense que c’est pas fini. Avec des médecins en charge du gouvernement ça va continnuer se payer la traite…

Bravo monsieur Trudel pour ce beau tableau…174 médecins, 223 millions$$$

Que voilà un beau terreau de recherches pour les enquêteurs de la RAMQ qui semblent avoir bien de la difficulté à localiser la surfacturation…pour récupérer un peu de ce qui est (volé???) aux Québécois.

Peut-être qu’on trouvera même certains noms connus parmi ces gentils 174 médecins…

D’ accord avec vous! Un beau terreau pour la RAMQ. L’Agence du revenu du Québec s’ est dotée de lois assassines pour récupérer de l’ argent au noir de nos contribuables québecois! Vous savez , avec la culture québecoise de fourrer le système parce qu’ il nous fourre s’ étend aussi du côté des médecins et autres proffessionnels de la santé

Puisque les médecins s’incorporent, créent des fiducies familiales et, en fait, obtiennent un statut de travailleur autonome, je ne vois pas pourquoi, lorsqu’ils exercent dans un hôpital public, l’on met gratuitement à leur service du personnel et de l’équipement. À mon avis, ils devraient payer pour obtenir ces ressources. D’autant plus qu’ils méprisent depuis toujours les travailleurs salariés. En fait, c’est la seule profession qui bénéficie de telles largesses de l’État et de la société. Un mécanicien doit fournir ses outils et il en est
de même pour tous les métiers et professions. Quant à leur rémunération officielle, on oublie encore les frais accessoires qui ne sont pas déclarés: trois formulaires par jour payés comptant à 50$ du formulaire rapportent 30 000$ pour 180 jours de travail. À remarquer que des gouttes ophtalmologiques augmentent exponentiellement leurs émoluments!

On accepte bien, sans chialer, que des pousseux de rondelles empochent des millions de $$$. Avec à peine un secondaire. Pourquoi sautons-nous au plafond quand il s’agit de professionnels hautement qualifiés, avec des dizaines d’années d’étude derrière la cravate, et qui sauvent des vies. La vôtre peut être…

Les pousseux de rondelles ne sont pas payés par le gouvernement. Les médecins, oui, avec nos impôts. Quant aux nombres d’années d’étude, il y a bien des professionnels qui étudient autant et qui ne gagnent pas ces revenus.