Le guide du recyclage pratico-écolo

Voici une liste de conseils pratiques pour vous aider à mettre de l’ordre dans votre bac de recyclage.

  1. Ce qu’on ne devrait jamais placer dans un bac de recyclage, peu importe dans quelle ville on demeure :
    • Papier carbone, ciré, métallisé ou plastifié.
    • Essuie-tout et mouchoirs en papiers.
    • Vitres, miroir, vaisselle en porcelaine ou en verre, ampoules.
    • Produits dangereux et leurs contenants.
    • Piles, batteries, contenants sous pression.
    • Tout ce qui peut se prendre dans les tapis convoyeurs : cintres, tuyau d’arrosage, ficelle…
    • Tout ce qui se composte.
  2. On peut déposer restants de peinture, huile à moteur et piles dans de nombreuses quincailleries. La plupart des résidus domestiques dangereux sont repris dans les écocentres et garages municipaux.
  3. De nombreuses villes éditent un bottin du recyclage et réemploi dans lequel on peut trouver la liste des rebus repris et les coordonnées des organismes responsables. Sinon, téléphoner aux renseignements généraux ou au service de l’environnement de la ville.
  4. Le matériel électronique usagé peut être déposé gratuitement dans tous les magasins Bureau en gros, des écocentres et des ressourceries. La Société de recyclage des piles usagées, mise sur pied par les fabricants de piles rechargeables, récupère celles-ci, ainsi que les cellulaires usagés, dans des boîtes installées dans des commerces et bâtiments municipaux comme les casernes de pompiers de Montréal. Pour chercher le point de collecte le plus proche de chez vous : https://www.rbrc.org/cellarecycler/dropoff/index.php D’autres services sont disponibles localement, répertoriés dans les bottins municipaux du recyclage et du réemploi.
Laisser un commentaire