Le prix de la présidence

 

Barack Obama risque de prendre un sérieux coup de vieux au cours des quatre – ou huit – prochaines années. Le D r Michael Roizen, associé à la Cleveland Clinic et fondateur du très populaire site Internet RealAge.com, a analysé les dossiers médicaux de tous les présidents des États-Unis depuis Theodore Roosevelt. Selon ses analyses, les chefs d’État américains vieilliraient deux fois plus vite que la moyenne de la population au cours de leur mandat. Le stress serait particulièrement dur pour le cœur présidentiel. Six des présidents du 20e siècle ont succombé à des maladies cardiovasculaires.

Laisser un commentaire