Les bouffées de chaleur bonnes pour le coeur ?

Un peu de baume au coeur pour les femmes qui souffrent de bouffées de chaleur associées à la ménopause : selon une étude publiée en ligne par la revue savante Menopause, ces épisodes désagréables pourraient bien protéger contre les maladies cardiaques…. et non y prédisposer, comme on le croyait jusqu’à présent!

L’endocrinologue de Chicago Emily Szmuilowicz et ses collègues ont examiné les données recueillies sur 60 000 femmes lors de l’étude Women’s Health Initiative.

Les chercheurs ont comparé la mortalité et le nombre d’accidents cardiaques chez les femmes atteintes de bouffées de chaleur au moment de la ménopause et chez celles qui n’ont pas présenté de tels épisodes ou ont eu des bouffées de chaleur plus tard.

Résultat : les femmes souffrant de bouffées de chaleur associées à  la ménopause ont été nettement moins nombreuses, en proportion, à souffrir de maladies cardiovasculaires et à décéder d’accidents cardiaques.

Cette étude va sûrement provoquer de nombreuses réactions dans la communauté scientifique, puisque jusqu’à présent, on pensait que les bouffées de chaleur étaient associées à un risque accru de maladies cardiovasculaires.

Pourquoi un tel revirement ? Emily Szmuilowicz et ses collègues notent que les précédentes études ont toutes porté sur l’impact des bouffées de chaleur sur des facteurs de risque de maladies cardiovasculaires, comme un taux de cholestérol élevé, et non sur le nombre réel de maladies survenues dans les années ayant suivi la ménopause.

Les chercheurs insistent sur la nécessité de poursuivre les études et d’essayer de comprendre par quel mécanisme biologique les bouffées de chaleur pourraient protéger le coeur.

Pour l’instant, l’histoire ne dit pas si tenter de supprimer ces bouffées de chaleur avec des médicaments ou des produits de santé naturels revient à accroître son risque cardiaque…

Laisser un commentaire
Les plus populaires