Les champignons magiques contre la dépression

La psilocybine, substance hallucinogène qu’on trouve dans certains champignons, pourrait servir au traitement de la dépression.

Photo : Alamy

C’est du moins ce que suggèrent les travaux de chercheurs de l’Imperial College de Londres. Une quinzaine de volontaires ont reçu une injection de psilocybine et se sont ensuite soumis à une séance d’imagerie par réso­nance magnétique, qui a permis de scruter l’activité de leur cerveau. Le cortex cingulaire antérieur, une région cérébrale qui présente des signes d’hyperactivité chez les dépres­sifs, était plus calme à la suite de l’injection.

La communauté scientifique s’est toutefois montrée sceptique devant ces résultats. On craint que les patients qui pourraient être traités à l’aide de ce « remède » ne passent de la dépression à la dépendance.

Laisser un commentaire