Les cheveux blancs, ça se guérit?

Des chercheurs de l’Université de Bradford, au Royaume-Uni, de l’Université de Mayence et de l’Université de Lübeck, en Allemagne, auraient trouvé une explication au phénomène du blanchissement des cheveux. À la racine du problème, l’accumulation de peroxyde d’hydrogène dans les follicules pileux. Les enzymes capables de l’éliminer n’arriveraient plus à faire leur travail. En grande concentration, le peroxyde d’hydrogène bloquerait la production de mélanine, qui donne aux cheveux leur couleur.

Photo : iStockphoto

Des chercheurs de l’Université de Bradford, au Royaume-Uni, de l’Université de Mayence et de l’Université de Lübeck, en Allemagne, auraient trouvé une explication au phénomène du blanchissement des cheveux. À la racine du problème, l’accumulation de peroxyde d’hydrogène dans les follicules pileux. Les enzymes capables de l’éliminer n’arriveraient plus à faire leur travail. En grande concentration, le peroxyde d’hydrogène bloquerait la production de mélanine, qui donne aux cheveux leur couleur. Les chercheurs croient que cette découverte facilitera la mise au point de traitements contre le blanchissement.

Laisser un commentaire