Les dauphins ne sifflent pas

Le sifflement des dauphins n’est pas provoqué par de l’air en mouvement comme celui des humains, a démontré le biologiste danois Peter Madsen, de l’université de Aarhus en entraînant un dauphin à respirer de l’hélium.

Après avoir respiré l’heliox (un mélange air-oxygène), le dauphin ne siffle par sur une note plus aigue comme le ferait un humain qui aurait respiré le même mélange.

Pour ce chercheur, cette expérience publiée dans Biology letters confirme que le son émis est plutôt provoqué par des mouvements vibratoires de certains tissus du dauphin, similaire aux vibrations des cordes vocales qui donnent la parole à l’humain.

Cette adaptation permettrait aux dauphins de communiquer toujours sur le même ton avec leurs congénères, indépendamment de la profondeur.

Laisser un commentaire

Euh, les cordes vocales, quand on respire de l’hélium… ça donne une drôle de voix. Y aurait pas une négation de trop?