Les jeunes hommes devraient congeler leur sperme

L’objectif : éviter de mettre au monde des enfants porteurs de mutations génétiques, estime le bioéthicien écossais Kevin Smith.

 

Photo : Phanie / Alamy
Photo : Phanie / Alamy

Les jeunes hommes devraient envisager de congeler des échantillons de leur sperme pour éviter de mettre au monde des enfants porteurs de mutations génétiques, estime le bioéthicien écossais Kevin Smith. Des études récentes ont montré que les spermatozoïdes des hommes plus vieux étaient plus souvent porteurs de muta­tions génétiques qui peuvent, dans certains cas, être transmises aux descendants. On soupçonne que certaines de ces mutations sont associées à l’autisme ou à la schizophrénie, notamment. Selon Kevin Smith, la tendance chez les hommes à avoir des enfants de plus en plus tard pourrait mener, à long terme, au déclin de l’espèce humaine.

À LIRE AUSSI :