Les médias sociaux explosent au Québec

Les médias sociaux explosent au Québec, selon les résultats de l’enquête NETendances publiée hier par le Centre francophone d’informatisation des organisations (CEFRIO), qui se demande même s’ils ne sont pas asmenés à remplacer le courriel.

48 % des internautes québécois ont fréquenté cette année des réseaux sociaux comme Facebook, des blogues comme celui-ci ou des sites de microblogues comme Twitter, contre 37 % l’an dernier.

Quels sont les impacts de ce nouveau mode de communication ?

Beaucoup de personnes vont en discuter aujourd’hui avec les résultats ce cette enquête.

Mais à vrai dire, bien malin celui qui saurait y répondre. D’ailleurs, la recherche sur ce sujet est encore embryonnaire.

La base de données Web of knowledge, qui recense plus de 96 millions d’articles de recherche, en compte pour l’instant seulement 405 et 185 dans lesquels les mots «blog» et «facebook» apparaissent respectivement.

La base ScienceDirect, elle, contient les références de 114 articles dans lesquels le mot blog apparaît dans le titre ou le résumé scientifique ( 83 pour facebook).

C’est vraiment très très peu pour essayer de cerner un phénomène aussi complexe, d’autant que nombre de ces études ont des portées très limitées.

Méfions-nous donc des certitudes dans ce domaine…

Laisser un commentaire

Au Québec, avec l’explosion des médias sociaux, la notion de partage de contenu multimédia se rationalise et organise aussi.
Avec EzUbi, de plus en plus de Québécois centralisent et sécurise le partage de contenu photos, vidéos, … sur les réseaux sociaux. d’autant que EzUbi est réputé comme étant le meilleur service de partage de contenu multimédia du web francophone.
http://www.ezubi.com/compte/ezubi/docs/micro-actuel.pdf

Les plus populaires