Les Noirs, plus cardiaques ? Faux !

Il n’existe aucune preuve attestant que les Noirs sont porteurs d’un gène de prédisposition, affirment des chercheurs de l’Université McGill.

Source : Pascal Marseaud/ISM/Science Photo Library
Source : Pascal Marseaud/ISM/Science Photo Library

Les Noirs sont plus à risque de souffrir de maladies cardiovasculaires que les Blancs, à tel point que des experts ont suggéré qu’ils étaient porteurs d’un gène de prédisposition. C’est faux, affirment des chercheurs de l’Université McGill, qui ont publié une étude à ce sujet dans l’American Journal of Epidemiology. Du moins, il n’existe à ce jour aucune preuve attestant que des différences génétiques sont à l’origine des disparités entre ces deux groupes. Les inégalités sociales et environnementales seraient en cause, affirment des chercheurs.

Laisser un commentaire