Les obèses recalés !

L’université afro-américaine Lincoln, en Pennsylvanie, n’y va pas de main morte pour combattre l’épidémie d’obésité qui fait rage dans ses rangs. Les étudiants qui arrivent à la fin de leur programme doivent monter sur le pèse-personne, puis faire mesurer leur tour de taille. Ceux qui sont obèses ne peuvent obtenir leur diplôme que s’ils acceptent de suivre un cours sur les saines habitudes de vie.

Les obèses recalés !
Photo : iStockphoto

Cette politique avait été adoptée sans que ça fasse de bruit en 2005. Elle soulève un tollé maintenant qu’une première cohorte soumise à ces exigences s’apprête à terminer ses études. Bien des étudiants jugent la mesure discriminatoire. Jim DeBoy, responsable du programme, maintient que l’université ne peut baisser les bras devant la menace de l’obésité, qui touche les Afro-Américains de façon disproportionnée.

L’Université Lincoln a été fondée avant la guerre civile américaine pour offrir une éducation aux Noirs, exclus des autres établissements d’enseignement supérieur.