Les patients sur les bancs d’école

La Faculté de médecine de l’Université de Montréal inaugure un programme de formation destiné aux patients atteints de maladies chroniques, comme le diabète ou le sida.

Les patients sur les bancs d'école
Photo : iStockphoto

« On souhaite que les malades deviennent des membres à part entière de leur équipe soignante, dit Vincent Dumez, responsable du programme. En connaissant mieux leur maladie, ils pourront prendre des décisions éclairées au sujet de leur santé et participer avec les médecins aux décisions sur le choix des traitements. »

Cette initiative, baptisée « Patients partenaires de soins », permettra de recruter des patients-enseignants qui contribueront à former les futurs médecins. « Les spécialistes ont tendance à se concentrer sur la pathologie », note Vincent Dumez, lui-même hémophile, contaminé par le VIH et le virus de l’hépatite C à la suite d’une transfusion.

« Il faut réintroduire la dimension humaine dans la formation et amener les étudiants à se familiariser avec l’univers et les frustrations des malades. »

 

Laisser un commentaire