Les pharmaciens font de bonnes affaires

Les Québécois sont les champions canadiens des dépenses en matière de médicaments, d’après un rapport de l’Institut canadien d’information sur la santé (ICIS).

Les pharmaciens font de bonnes affaires
Photo : iStock

Celui-ci montrait en 2010 que les dépenses dans la province se sont élevées à 1 016,78 $ par habitant, soit 882,88 $ pour les médicaments prescrits et 133,90 $ pour ceux non prescrits.

À l’autre bout du spectre, la Colombie-Britannique a noté des dépenses de 701,08 $ par habitant, soit 573,65 $ pour les médicaments prescrits et 127,43 $ pour ceux non prescrits.

Il n’est pas dit que nous sommes plus malades pour autant. Claude Lemay, porte-parole de l’ICIS, souligne que notre régime d’assurance public permet à tous les Québécois, même les moins nantis, de se procurer les médicaments dont ils ont besoin, ce qui n’est pas nécessairement le cas ailleurs.

En outre, les Québécois paient leurs médicaments plus cher en moyenne, puisque le gouvernement a prolongé de cinq ans la durée des brevets sur les médicaments d’origine.

 

Dans la même catégorie
Boutique Voir & L'actualité

Obtenez jusqu’à 40% de plus pour votre prochaine sortie