L’obésité coûte 1,5 milliard $ au Québec

Les Québécois obèses sont hospitalisés deux fois plus souvent que les gens de poids normal et consultent plus régulièrement leur médecin.

Les obèses recalés !
Photo : iStockphoto

1,5 milliards

C’est, en dollars, le poids économique de l’obésité, selon l’Institut national de santé publique du Québec. Les Québécois obèses sont hospitalisés deux fois plus souvent que les gens de poids normal et consultent plus régulièrement leur médecin. L’étude ne tient pas compte du coût des médicaments ni de la perte de productivité des travailleurs obèses.

Les commentaires sont fermés.

Bonjour,

Je crois que nos experts en santé publique font fausse route.

Bien sur il y a une corrélation entre obésité et consommation en soins de santé. Cependant, ce sont bien plus le stress et les normes alimentaires canadiennes basées sur la Standard American Diet (SAD) trop riche en sucre, qui sont à l’origine de l’environnement obésogène qui a été créé. C’est cet environnement qui occasionne des perturbations et des dysfonctionnements métaboliques. D’ailleurs, au sein de la population, il y a moins de personnes obèses, que de personnes ayant un poids normal qui sont aux prises avec des maladies chroniques issues de ces dysfonctionnements métaboliques.

Merci !