Mais c’est une invasion !

Le robot Curiosity, sur Mars depuis le 6 août, aura 687 jours, soit une année martienne, pour parcourir 20 km et analyser des échantillons de sol ayant peut-être abrité la vie.

Photo : Assoc. Lavochkin Russie

Entre-temps, les scientifiques des quatre coins de la planète s’activent pour préparer les prochaines missions, toujours dans le but de mieux comprendre la planète rouge. Aperçu.

INDIAN MARS
L’Inde lancera en novembre 2013 un orbiteur contenant 10 instruments scientifiques, qui tournera autour de Mars à partir de 2014 pour analyser l’atmosphère martienne.

MAVEN
Cette sonde de la NASA s’envolera en 2013 et analysera les interactions entre l’atmosphère martienne et le rayonnement solaire.

EXOMARS
Cette ambitieuse mission, menée par les agences spatiales européenne et russe, analysera les traces de vie sur Mars.
Un orbiteur et un atterrisseur fixe seront lancés en 2016 par l’Europe, un autre orbiteur et un robot russes partiront en 2018.

METNET
La Finlande enverra en 2014 la première d’une série de plusieurs dizaines de minuscules stations météo, en collaboration avec des labos russes et espagnols, qu’elle prévoit disséminer sur Mars d’ici 2019 pour y observer la météo.

Laisser un commentaire