Maîtres chez nous

 

(Sur la photo, le centre récréatif et la salle communautaire d’Amqui)

Région : Bas-Saint-Laurent
Habitants : 6 400
Budget : 7,8 millions de dollars

Récupérer les résidus de la coupe du bois pour chauffer trois gros bâtiments, l’hôpital, le centre récréatif et la salle communautaire… Cela deviendra réalité à Amqui d’ici la fin de l’année. L’énergie propre représente à la fois des revenus additionnels pour les 100 travailleurs de la coopérative forestière de la Matapédia et des économies substantielles pour les établissements concernés — estimées à 100 000 dollars par an seulement pour l’hôpital. « Cette expérience n’aurait jamais vu le jour sans le soutien exceptionnel, tant moral que financier, des élus locaux », dit Yoland Légaré, directeur de la coopérative, qui est allé chercher la technologie en Europe.

Derrière ce bon coup, il y a Gaëtan Ruest, maire d’Amqui et locomotive de développement durable pour sa ville. Cet ingénieur civil, qui milite auprès des maires comme auprès des autorités gouvernementales pour faire avancer sa cause, croit dur comme fer aux énergies vertes produites localement pour améliorer à la fois l’économie régionale et l’environnement. Il se bat notamment pour qu’Hydro-Québec accepte un projet de six éoliennes communautaires, dont tous les bénéfices reviendraient à la région.

Laisser un commentaire