Mamans quadragénaires, mamans «last call»

Les femmes qui accouchent de leur premier enfant passé 40 ans ont une césarienne une fois sur deux.

Mamans quadragénaires, mamans «last call»
Photo : iStock

L’Institut canadien d’information sur la santé (ICIS) note qu’à cet âge le risque de souffrir d’un diabète de grossesse ou de présenter un placenta praevia est trois fois plus élevé que chez les jeunes femmes.

Le diabète de grossesse peut causer de l’hypertension artérielle et des complications à l’accouchement. Le placenta praevia, lui, peut bloquer le col.

Les femmes dans la quarantaine donnent aussi plus souvent naissance à des prématurés, susceptibles de souffrir de problèmes oculaires, respiratoires, intestinaux ou de paralysie cérébrale.

« On savait que les risques pour la mère et l’enfant augmentaient avec l’âge, dit Jeremy Veillard, de l’ICIS. Ce qui étonne, c’est la vitesse à laquelle ils croissent. »

Laisser un commentaire