Détox #3 : Mes trois cures garanties, pour seulement 29,95 $ chez votre marchand préféré !

Comme promis, le Dr Alain Vadeboncœur dévoile sa triple thérapie scientifique «détox» (ahem !), qu’on peut se procurer pour seulement 29,95 $ dans tous les bons magasins… ainsi que les autres.

78568597-couple-shopping-at-grocery-store-gettyimages
Photo : Getty Images

J’en avais assez des thérapies «détox» farfelues et sans fondements scientifiques, qu’on trouve partout… et à prix très élevé. J’ai donc décidé de révolutionner la question, sur la base de bases scientifiques très rigoureuses. On trouvera donc — dès lundi, partout et pour pas cher — mon nouveau produit. Les sceptiques de loin se sentiront confondus.
Sante_et_science

Dans quelques jours, vous pourrez goûter le fruit des travaux que j’ai entrepris avec mon importante équipe de scientifiques recrutés partout dans le monde et à Katmandou.

Mes trois thérapies, vendues 29,95 $ chacune, vont vous transformer en profondeur, en largeur et en hauteur. Une vraie tempête dans le monde obscur de la détox, jusque-là marqué par l’approximatif, l’à-peu-près et l’environ.

Le problème : les toxines

Si vous êtes comme moi, vous avez trop mangé durant les Fêtes, ce qui est normal dans mon cas. Le pouding au chocolat de ma mère avec du rhum dedans — dans le pouding — vous aurait fait sombrer itou. Vous «filez» donc ben mal depuis ce temps et, bien entendu, c’est à cause des toxines. Et qui dit toxine dit foie. Qui dit foie dit bourré de toxines.

Il est crucial de se débarrasser des toxines. Alors, «détox» de suite. Ça, ça tombe bien, parce que moi, je l’ai, la solution — et pour 29,95 $ seulement, sans aucun versement avant 2016. Effet garanti.

C’est que je suis médecin, donc scientifique. Ainsi, j’ai élaboré ces trois techniques infaillibles pour stimuler votre foie parce que, contrairement au Pharmachien (inféodé à l’industrie pharmaceutique), moi, j’y crois, à la détoxification — et je vais tellement vous prouver que ça marche.

Ça vaut aussi la peine de cliquer sur les liens en couleur, qui mènent à des études rigoureuses et validées publiées sur PubMed, exclusivité de ma méthode. D’ailleurs, c’est le même prix.

1. La contraction diaphragmatique holistique

Un peu de physiologie. Comme l’ont montré les travaux du renommé professeur Aydin, publiés en décembre 2014 — vous ne direz pas que je ne suis pas à jour — dans la prestigieuse revue Peptides, le foie est en harmonie avec le muscle diaphragmatique, le plus important du corps humain. Du moins, c’est ce qu’on dit.

Or, déjà, les enseignements des traditions anciennes (comme le sont souvent les traditions) l’avaient montré depuis longtemps : ce diaphragme a une action remarquable sur le foie et la vésicule biliaire lorsqu’il est entraîné de haut en bas, comme l’a décrit le professeur Martarelli, une sommité respectée sur la question.

Des chercheurs japonais spécialistes de la détoxification ont aussi mesuré l’effet antioxydant du diaphragme. Chez les sujets entraînés, et surtout leurs cousins, l’effet catalyseur des vitamines contenues dans le foie accélère l’effet des thérapies détoxifiantes utilisées par les tribus migrantes du Congo à partir des herbages aromatiques, comme l’a rapporté la sociologue Laurie Peysson, dont les travaux ont longtemps été occultés par l’industrie pharmaceutique.

Pour sa part, le chercheur Hussain a conclu en 2014 que l’effet antioxydant des levures ne pouvait être expliqué par la mécanique non quantique, ce qui lui a permis de conclure que les cellules pulmonaires pouvaient aussi influencer les cellules du foie des sujets réceptifs… après quoi il a bu une bonne bière froide.

Un laboratoire américain secret a montré que la contraction diaphragmatique holistique (CDH) est une approche plus efficace que les lavements coloniques au café pour potentialiser les vitamines A, E et K, entre autres en permettant peut-être de libérer les bactéries potentiellement contenues dans les calculs biliaires apparemment toxiques, qui sont parfois logés dans les intestins — un déterminant majeur de leur effet sur l’équilibre colonique. J’ai donc amélioré la technique californienne de la CDH à partir d’une synthèse des travaux cités plus haut.

Ma mienne, de technique exclusive, consiste à fermer les yeux durant trois minutes et à faire le vide du dedans de l’hippocampe (et d’autres régions cérébrales, au choix), puis à contracter de manière holistique, régulière, bilatérale, graduelle et métaphorique le muscle diaphragmatique, tout en restant concentré sur le «point hépatique» — situé, selon les traditions précolombiennes, sous l’hypogastre. Ainsi, il s’agit de permettre une oscillation synchrone prédite par les applications courantes de la théorie de l’assimilation des lipides.

Il s’agit de répéter le tout de 12 à 16 fois par minute, jusqu’à ce qu’on ressente un apaisement et une baisse des tensions ou des testicules, signes potentiels de libération des toxines biliaires potentiellement logées dans les plaques mucoïdes toxiques. Accessoirement, une citrouille pourrait aussi vous sortir par le nombril.

La preuve de l’efficacité de la technique de CDH sur le fonctionnement du foie et ses interrelations avec les circonvolutions cérébrales a récemment fait l’objet d’une publication du professeur Valenza, soit son étude célèbre sur le foie des donneurs en mort cérébrale.

Diverses techniques de visualisation ont permis d’arriver à ce résultat déroutant pour les tenants de la science normative. Hippocrate l’avait pourtant rapporté dans son plus célèbre écrit, portant sur la maladie de la Phénicie. D’ailleurs, sans CDH, pour les sujets susceptibles à l’avitaminose, le foie cesse rapidement tout processus de détoxification, à l’instar de tout organe sensible influencé par les courants harmoniques des humeurs biliaires.

La CDH doit être pratiquée au moins trois fois par jour, alors que les sujets ceintures vertes sixième dan peuvent l’appliquer en continu — même en dormant, ce qui double ses effets salutaires et diminue les flatulences qu’elle provoque le matin.

2. Le balancement pédestre harmonique

On peut aussi favoriser la détoxification en ajoutant à la CDH le balancement pédestre harmonique (BPH), technique que j’ai mise au point en observant des babouins domestiqués par les tribus nomades au sud de la Couronne de feu.

Dans son étude, qui a secoué l’establishment médical en juillet 2014, le professeur Ukawa avait déjà montré l’effet antioxydant du BPH sur le foie des patients souffrant de cancers — une étude qui a été immédiatement occultée par le gouvernement japonais, mais dont on trouve encore les traces ici.

C’est que le professeur Ukawa fait partie de ce courant de chercheurs révolutionnaires étudiant les effets du BPH sur la longévité légendaire des Japonais, qui ont dû se battre pour que leurs travaux soient reconnus par les autres chercheurs, généralement inféodés à l’industrie et au grand capital.

En janvier 2015, il a publié, grâce à la complicité de son étudiant Zhao (un disciple des traditions bouddhistes de la région d’Osaka), son étude montrant la supériorité du BPH sur les modèles moléculaires proposés par Pfizer. Cette dernière a depuis tenté depuis de bloquer les travaux du chercheur.

bph
Cliquer sur l’image pour observer le détail de la technique.

En pratique, le principe du BPH est simple : en utilisant la simple force de gravité, le sujet doit s’appuyer alternativement sur le pied gauche et le pied droit, prenant soin de maintenir son foie à l’horizontale et de concentrer son troisième œil sur le «point hépatique» (dont j’ai parlé plus haut).

On peut appliquer la technique sur place, mais l’idéal, si on a l’espace requis, est de combiner le BPH avec la translation spatiale à 4 km/h. Une étude indienne non publiée a en effet montré que durant l’application du balancement pédestre ainsi spatialisé, le foie se détoxifiait encore plus efficacement.

Une multitude d’études scientifiques ont aussi montré que la pratique du BPH spatialisé durant 30 minutes par jour peut améliorer la santé sur les plans physique, émotif, spirituel et chamanique.

3. La transe onirique de Winchester (TOW)

On peut compléter les deux précédentes techniques par la transe onirique de Winchester (TOW), qui consiste à plonger le cerveau dans un état second pendant lequel les images régénératrices vont accompagner efficacement le travail de transformation de ses radicaux libres.

Selon nos recherches, la TOW est connue depuis l’époque sumérienne, puis a été redécouverte à Winchester, une petite localité située au nord de Perth, en Australie, où les tribus aborigènes Noongar utilisaient déjà ses vertus. Celles-ci ont été transmises aux premiers colons de la région, puis conservées ensuite de père en fils (et de lavement en lavement), jusqu’à aboutir à la ville de Jonquière au début des années 1980.

eye
Cliquer sur l’image pour observer le détail de la technique.

En position allongée, sur une surface plus ou moins ferme et dans un environnement sombre propice à l’harmonisation énergétique, la personne applique la TOW en fermant les yeux et en s’efforçant de diminuer graduellement son niveau de conscience afin d’éviter les interférences avec les compteurs d’Hydro-Québec.

Après un certain moment, la perception du temps est modifiée, signe du début de la transe. De temps en temps, l’imaginaire onirique — pouvant ajouter des scènes reliées ou non aux aliments coupables — s’activera, immergeant le subconscient d’image détoxifiantes, ce qui se vérifie par les mouvements oculaires déjà constatés par les anciens.

Au réveil, vous constaterez vous-même l’effet bénéfique de la détoxification hépatique parce que vous serez bien reposé. Il est possible aussi que vous ayez simplement souffert d’incontinence.

Chez les sujets les plus doués, la CDH peut être combinée au BPH et au TOW. Le somnambulisme qui en résulte correspond, selon les anciens, à ce que Nostradamus appelait la Triple approche royale.

Pourquoi attendre ?

Vous l’aurez compris : ma méthode détoxifiante en trois étapes est infaillible. Elle a d’ailleurs été testée sur des milliers de personnes, qui ont toutes survécu et qui se sont dites transformées par cette approche innovatrice, simple, peu coûteuse et phylogénétique.

Après quelques semaines d’entraînement, alors que vous pratiquerez vous-même la CDH, le BPH et la TOW au quotidien, vous vous direz que tout ça est trop simple. Mais non, c’est juste assez simple comme bonjour, et plus simple qu’un ornithorynque. Vous remarquerez donc, vous aussi, son effet apaisant, relaxant, inspirant, détoxifiant et suffocant. C’est garanti.

Pour vous procurer ma méthode, vous n’avez qu’à envoyer 29,95 $ en cliquant sur ce lien suivant : lien pour payer la détox.

Mais dépêchez-vous : l’offre n’est valide que pour quelques jours encore ! Changez votre vie et celle de bien des gens ! Parce que respirer, marcher, bien dormir et donner, c’est tellement important pour se sentir mieux.

À LIRE AUSSI :
Détox #1 : C’est la faute aux toxines
Détox #2 : Votre espresso, c’est par la bouche ou le colon ?

* * *

2HEB

 

Pour entendre parler de toxines, de virus, d’hypocondrie, de palpitations, d’homéopathie, de colliers de noisetier et de plein d’autres sujets intéressants, amusants, rassurants ou déprimants, ne manquez pas notre conférence grand public, à moi et au Pharmachien : «Deux hommes en blanc». C’est le 21 janvier prochain, à 18 h 30, au Centre Saint-Pierre, à Montréal. Si vous voulez des informations ou acheter des billets, c’est en cliquant ici.

 

* * *

À propos d’Alain Vadeboncœur

Le docteur Alain Vadeboncœur est urgentologue et chef du service de médecine d’urgence de l’Institut de cardiologie de Montréal. Professeur agrégé de clinique à l’Université de Montréal, où il enseigne, il participe aussi à des recherches sur le système de santé. Auteur, il a publié Privé de soins en 2012 et Les acteurs ne savent pas mourir en 2014. On peut le suivre sur Facebook et sur Twitter (@Vadeboncoeur_Al), et il a aussi son propre site Web : alainvadeboncoeur.com.

Laisser un commentaire

Je tiens une épicerie de produits qui vous garantissent une perte de poids quotidienne: café homéopathique, céréales homéopathiques, jus d’orange homéopathique, oeufs homéopathiques, bacons homéopathiques, saucisses homéopathiques, bagels homéopathiques, saumon homéopathique, crêpes homéopathiques pour le déjeuner. A ces produits vous pouvez ajouter autant de sucre, beurre, crème et cream cheese homéopathique que vous désirez. Je tiens une ligne de produits également pour le lunch, le souper et les collations. N’hésitez pas à me contacter. Perte de poids garantie ou argent remis.

On peut engraisser avec les produits homéopathiques. Les granules sont fait de lactose (un sucre). En manger beaucoup peut même déclencher une crise hyperglycémique chez les diabétiques.

Michel: ces homéopathes trichent un peu. Mes produits homéopathiques bénéficient d’une dilution quasi infinie grâce à la « mémoire » des molécules. Je vous garantis une perte de poids quotidienne, sinon argent remis.

Ce n’est pas urgentologue que vs devriez être, mais plutôt pharmachien…! Vous pourriez concocter
plein de médicaments de toutes sortes et les vendre à un gros prix, vous seul ayant la recette…ha! ha!

Ça s’en vient. Ceci dit, je ne sais pas dessiner. Et il n’y a qu’un pharmachien. Merci pour le commentaire!

Excellent billet.

Si nous prenons le temps de lire ce qu’ils disent c’est:
Mangez er dormez mieux puis bouger. Ah et tenez, si vous tebez cette roche à chaque entraînement vous allez être pkus musclé après seulement trois semaines.

Ça me fait penser à un épisode des Simpsons.
Homer veut acheter un attrape-nigaud.
Lisa essaye d’expliquer a homer que ce n’est qu’une arnaque en lui montrant une roche toute en disant: ma roche protège contre les tigres.
Homer: ah oui? Prouve le.
Lisa: tu vois un tigre autour de nous?
Et homer de répondre: combien pour la roche.

La lecture de votre article m’a fait Rire à Gorge Déployée un bon 15 minutes!
J’ajouterais à votre cure le RGD!
Merci de nous ramener à l’essentiel: vivre!

Oui, le rire pourrait être une 4e phase, mais elle n’est pas garantie. LEs trois premières sont garanties.

Je vote aussi pour rajouter le RGD aux CDH, BPH et TOW. J’espère que vous avez autant ri à écrire cette chronique que moi en la lisant. Merci.

Bon, pour commencer la nouvelle année, voici la recette qui vous donne gout à la vie en vous disant: Va-de-bon-coeur et tout ira bien… et votre portefeuille fera moins d’embonpoint. Exploiter la naïveté, ça toujours été payant. Bien des centenaires n’ont jamais fait ces cures miracles et pourtant… Non merci !

J E V O U S A D O R E ! J’ai ‘dégusté’ votre article avec le sourire et de grands éclats de rire à la conclusion. Avec quelle grandiloquence vous nous apportez les preuves scientifiques de ce qu’il y a de plus simple dans la vie : respirer, marcher, bien dormir et donner. Merci. Paquerette, en Caroline du Sud pour l’hiver.

Oui, mais il faut respirer, marcher et dormir en suivant la technique pour que ça fonctionne de manière optimale.

M. Vadeboncoeur,
Merci pour cet humour rafraîchissant. Merci pour votre profond humanisme, pour votre engagement, que vous partagez généreusement sans avoir peur de prendre position sur des sujets par ailleurs différents (entre autres votre article sur l’éducation et les réponses aux commentaires subséquents). Ces réflexions engagées sont très certainement porteuses de guérisons pour bien des personnes. Je continuerai de vous lire avidement.
B. Sirois

Je gage qu’il y avait plus de rhum que de chocolat (dans votre mère) dans le gâteau au chocolat de votre mère !!

Ok je prends 20 caisses de détox 3 . J’en revendrai les unités 10 fois le prix et je vous payerai une fois tout vendu. Auriez-vous aussi en stock les pillules chinoises qui augmentent l’intelligence ? Je n’en trouve plus pour mes clients de la colline parlementaire .
de Charles Atan .

Sur le thème des cures, j’aimerais rappeler à tous que les tiers des êtres humains meurent durant leur sommeil. Les cardiologues recommandent donc de dormir avec modération, car des études récentes ont démontré que ceux qui dorment 12 heures par jour ont 50 % de chances de mourir durant leur sommeil. A l’avenir, donc, méfiez-vous…