Mgr Ouellet, parlez-nous de sexe !

S’il veut limiter le recours à l’avortement, Mgr Ouellet devrait nous parler des joies d’une sexualité épanouie dès l’adolescence plutôt que de lois. Ce serait infiniment plus efficace pour préserver la santé physique et morale des femmes qui lui tient à coeur !

Comme le montre l’exemple des Pays-Bas (pdf en français) raconté notamment par la sexologue Marie-Andrée Bossé dans un colloque du groupe de recherche Familles en mouvance et dynamiques intergénérationnelles organisé en février dernier à Montréal, c’est en effet l’éducation sexuelle dès le plus jeune âge et l’accessibilité des services facilitant une sexualité sécuritaire qui semble, plus que les lois, le meilleur moyen de limiter autant que possible le nombre d’avortements.

Les Pays-Bas, rappelle la chercheure, ont le taux d’IVG le plus bas au monde chez les femmes adultes et les adolescentes. Le taux de chlamydia chez les jeunes est également très faible comparativement au Canada, au Québec et aux États-Unis.

Pourtant, avorter ne coûte rien aux Pays-Bas. Mais la pilule est aussi gratuite, jusqu’à 21 ans, et la sexualité adolescente y est considérée de manière très positive dans la société.

Dans ce pays, 61 % des adolescentes de 15 ans  prenaient la pilule au moment de leur dernière relation sexuelle, contre seulement 32 % au Canada… et 11 % aux États-Unis.

L’équation est peut-être dure à admettre pour le cardinal Ouellet, mais elle est pourtant fort simple : plus d’encouragements aux condoms et à la pilule = moins d’avortements.

Laisser un commentaire

Je tiens à vous féliciter pour votre commentaire , j’ai été tres surpris la prise de position de mgr Ouellet qui regrette les années de pouvoir des prêtres qui ont mis plusieurs femmes dans la misère avec leur pouvoir. Il ne faut pas accepter ces agissements que Mgr essaye de nous faire oublier.
Merci encore une fois de vous tenir debout, lachez pas
andre gagne

Si Mgr Ouellet ne parle ni de condom ni de pilule c’est que le pape est contre, alors son discours est biaisé par l’Église, il ne peut pas mettre à l’avant les solutions contre l’avortement. Il doit tenir un discours ridicule pour plaire à son boss. Il aurait été mieux de tenir sa langue.

Le viol est une arme souvent utilisée contre les femmes et ce, dans plusieurs pays en guerre. Cette « arme » a des répercussions qui peuvent être désastreuses.
Avoir un bébé quand on n’en veut pas non plus.
Même fait dans le plaisir des découvertes.
Je ne pense pas que de faire l’autruche et de penser que les adolescents devraient faire actes d’abstinence serait une solution !!
Même dans les plus grandes répressions, les gens explorent et vivent leur sexualité.
Je suis d’accord avec les Pays Bas. Vive l’éducation sexuelle, ne banalisons jamais ce que des gens informés, éduqués peuvent faire comme choix éclairés !!!!!

@Daniel

Oui, bien évidemment, mais se fier là-dessus ne fonctionne pas. Les jeunes veulent avoir des relations sexuelles et ils en ont peu importe s’ils sont protégés ou non. Aussi bien les aider à se protéger…

La France est un pays où la contraception est très répandue, et le taux d’avortement est élevé, donc qu’est-ce que ça veut dire?

La corrélation ne signifie pas un lien de cause.

Les Pays Bas ont des restrictions sur l’avortement. Devraient-on suivre leur exemple?

Je ne vois pas en quoi un Primat, probablement engagé dans les Ordres et donc en dehors de la réalité avant même sa puberté, pourrait se faire le porte-parole de tout exercice sexuel (sauf la masturbation coupable et je ne parle pas de l’abus des jeunes ) et encore moins porte-parole de la réalité psycho-sexuelle des femmes , de la compréhension du rôle des femmes, de leur rapport avec la maternité et leur place dans la société. Ce genre de porte-parole qui cherche à s’imposer au nom de la Vérité ne mérite pas l’espace qu’on lui donne dans les médias en ce moment. Il abuse, encore là, comme les Raël , les Moïse et autres exploiteurs du bon coeur des gens.
Je suis athée et en ai ras le bol de devoir perdre du temps avec ces éteignoirs d’évolution.

Ce que Ouellette veut pour nous c’est l’abstinence totale. Donc pas de condom ni de pilule.

La sexualité est comme une rivière, il est impossible de l’arrêter de couler.

Ridicule la religion, tellement ridicule.

Si mgr. ouellet était le moindrement réaliste, il serait autrement impliqué. Sait-il ce qu’est le trafic d’enfants au niveau international, on peut aussi supposer que les femmes sont sous commandement de l’homme ou de groupes de contrôle et ce, dans des pays qui n’ont pas la chance d’être structurés comme le sont certains. Si l’Église s’ouvrait, elle le ferait autant pour la sexualité, à savoir reconnaître autant un pénis et un vagin; mais ça ne semble pas le cas et ce n’est pas demain la veille. reconnaître la femme comme un être égal à l’homme aiderait la et les femmes à se fire entendre comme des égales et non sur un seul discours, celui entre hommes. Regret mgr. Ouellet

Au cours de l’automne 2009, le frère du cardinal Ouellet a plaidé coupable à deux accusations reliées à la pédophilie.

Après avoir reçu sa « sentence-bonbon » (15 mois à purger dans la communauté), le bonhomme a publié à ses frais dans tous les hebdos régionaux de l’Abitibi et du Témiscamingue une « mise au point » dans laquelle il se dit VICTIME des deux jeunes filles, qui l’auraient séduit. Pauvre lui!

Jamais le cardinal n’a dénoncé ce déni de sa propre responsabilité morale par son frère. Jamais le cardinal n’a-t-il pris la défense de ces deux jeunes filles.

Celui des deux frères Ouellet qui m’a inspiré le plus profond dégout, c’est le cardinal.

= = =

Que l’Église soit CONTRE l’avortement, cela se conçoit. Mais se prononcer CONTRE l’avortement sans dénoncer les viols dont son propre frère s’est rendu coupable à l’égard d’une ado trop jeune pour consentir librement à un acte qui peut provoquer une grossesse, là, désolé, mais moé, pu kapab…

Que le cardinal condamne l’avortement au nom de la morale chrétienne, passe encore; je suis moi-même de culture pro-vie, bien que, pour des considérations d’ordre médico-pratique je sois pro-choix. Fini, j’espère, le temps des cintres et des hémorragies parfois mortelles. Mais le cardinal serait plus crédible si il condamnait fermement les actes de pédophilie dont certains génèrent une grossesse chez des jeunes filles dont certaines mettront fin à leurs jours.

Je sais; j’ai travaillé en protection de la jeunesse.

Quelqu’un pourra-t-il expliquer à Mgr Ouellet que quand la mère se suicide, le foetus ne survit pas?

Quelqu’un pourra-t-il expliquer à Mgr Ouellet qu’un bébé, ça se fait à deux, alors que la grossesse à 14 ou 15 ans, trop souvent, elle se vit dans la solitude et dans l’incompréhension (sinon même le rejet) au sein de la cellule familiale?

Le pape change d’idées sur le condom un peu…

Aussi, il faut pas critiquer(constructivement) l’église catholique d’un bord et épargner les protestants, qui sont en train de convertir bien dans gens dans le monde par les branches évangéliques..

Comme je l’ai dit, leur obsession avec l’abstinence donne un effet contraire pervert; réprime la sexualité, elle sortira de manière croche, des fois explosives. Et donc, paradoxalement, plus de MTS et grossesses non-désirées.