Mines : après le Plan Nord, le Plan… Astéroïdes !

Un groupe de milliardaires américains vient de former une nouvelle compagnie, Planetary Resources, pour se lancer dans l’exploration minière des astéroïdes proches de la Terre.

L’homme d’affaires à l’origine de l’idée, Eric Anderson, préside déjà la compagnie Space Adventures de tourisme spatial, qui a notamment conduit Guy Laliberté dans l’espace.

Pour ce nouveau projet, il est soutenu par plusieurs grands noms, comme Larry Page et Eric Schmidt, de Google, Charles Simonyi de Microsoft, l’ancien astronaute Tom Jones et le réalisateur James Cameron, entre autres.

Près de 9000 astéroïdes de plus de 150 pieds de diamètre orbitent autour de la Terre. Certains contiendraient notamment autant de platine, un métal précieux, que ce qui est produit sur terre en un an.

Une première mission de prospection pourrait être mise sur pied d’ici 5 à 7 ans.

Évidemment, ce projet risque de mettre bien plus longtemps que le Plan Nord pour se matérialiser, et les coûts risquent d’être exhorbitants !

Mais à 23 000 dollars la livre de platine, les promoteurs prévoient que récolter ne serait-ce que les premiers pouces de roche d’un astéroïde pourrait rapporter six milliards de dollars, selon le magazine Wired, qui analyse en détail le projet.

Laisser un commentaire

Ok, Petite surdose de science fiction!

Héhooooo! Les milliardaires!

On n’est pas encore rendu technologiquement assez avancé pour faire se genre d’opération et que ça soit rentable.

Bien sur que le platine comme ils le disent sera très bénéfique pour l’humanité.

Nous pourrons enfin manger à notre faim.

On voit où va l’argent que l’on pelte vers les riches.

Mais l’idée n’est pas mauvaise surtout pour eux.

Évidemment ils vont faire tomber sur terre ces astéroïdes ou morceaux.

Si par hasard l’un tombe sur New York le gouernemamant réparera.

Mais si sa tombe sur Mexico C’est pas trop grave.

Les lois de la physiquent obligent, de telles explorations seront énergétiquement très défavorables.

La science-fiction brouille l’esprit en ce qui a trait au possible.

Les lois de la physique obligent, de telles explorations seront énergétiquement très défavorables.

La science-fiction brouille l’esprit en ce qui a trait au possible.

Les plus populaires