Montréal sous la neige les eaux

Qu’adviendrait-il du Grand Montréal si le niveau de la mer augmentait de 40 mètres ?

FouineurEt si la moitié des calottes glaciaires du monde fondait… ?

Il ne s’agit pas du point de départ d’un film catastrophe hollywoodien, mais plutôt de la prémisse d’une série de cartes visant à sensibiliser à la lutte contre les changements climatiques.

Après Los Angeles, Seattle, Portland, San Diego, Vancouver et Palm Springs, le site Spatialities a imaginé ce qu’il adviendrait du Grand Montréal si le niveau de la mer augmentait de 40 mètres.

De Rivière-des-Prairies–Pointe-aux-Trembles à Verdun, bien des arrondissements disparaîtraient. L’archipel d’Hochelaga se retrouverait alors au milieu de ce qu’il conviendrait d’appeler la mer Saint-Laurent.

Voici la carte (l’auteur a pris quelques libertés, notamment celle de renommer la rivière des Mille-Îles, ici baptisée détroit de Mille-Poissons) :

© Spatialities
© Spatialities

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site de Spatialities.

Dans la même catégorie
Boutique Voir & L'actualité

Obtenez jusqu’à 40% de plus pour votre prochaine sortie