Morts-nés chez les autochtones

Un classement publié dans la revue The Lancet place le Canada au 26e rang sur 193 pays pour le taux de mortinatalité (le premier rang étant occupé par celui qui présente le plus bas taux).

Morts-nés chez les autochtones
Photo : iStock

En 2009, on a recensé 1 180 morts-nés au pays, soit 3,3 pour 1 000 naissances.

La Finlande se classe première, avec 2 morts-nés pour 1 000 naissances, et le Pakistan dernier, avec 47 morts-nés pour 1 000 naissances.

L’étude montre du doigt les réserves autochtones et les régions inuites du Canada, où le taux de mortinatalité est comparable à celui de certains pays pauvres.

Bien au fait de la situation, le Dr Malcolm King, directeur scientifique à l’Institut de la santé des Autochtones, des Instituts de recherche en santé du Canada, plaide pour la formation de sages-femmes, qui pourraient soutenir les femmes enceintes au sein des communautés et les aider à lutter contre les problèmes de tabagisme et d’obésité, qui augmentent les risques de mortinaissance.

 

Laisser un commentaire