Musclez vos neurones…

en lisant Kafka ou en regardant un film de David Lynch !

Photo : Gene Carl Feldman

Selon Steven J. Heine, professeur de psychologie à l’Université de la Colombie-Britannique, les œuvres surréalistes rendraient plus intelligent. Elles forceraient le cerveau à concevoir des structures qui ne sont pas apparentes à première vue.

Le professeur Heine a demandé à un groupe de lecteurs de plonger dans Un médecin de campagne, une des nouvelles les plus énigmatiques de Kafka, où les événements s’enchaînent sans suite logique. Un second groupe a lu la même histoire, mais réécrite avec une trame plus cohérente. Tous les lecteurs se sont ensuite attaqués à de longues séries de lettres en apparence vides de sens. Ceux qui avaient lu l’œuvre originale de Kafka ont eu plus de facilité à déceler des structures que le chercheur avait dissimulées dans les lettres.

Les films de David Lynch, comme Blue Velvet ou Mulholland Drive, auraient un effet similaire.

Laisser un commentaire