En direct d’un océan à l’autre

L’observatoire sous-marin du projet Neptune Canada est installé au fonds de l’océan Pacifique au large de l’île de Vancouver, et relié à la surface par des cables qui rendent toutes les informations disponibles en temps réel à la surface. Grâce à ses caméras et équipements scientifiques, biologistes et océanographes espèrent percer les secrets de l’océan. Depuis le 8 décembre, les internautes peuvent suivre l’aventure sur le site de Neptune Canada.

De l’autre côté du pays, des dizaines de chercheurs européens et américains participent quant à eux au projet Carbocean, qui vise à déterminer exactement où, quand et comment le gaz carbonique de l’atmophère est absorbé et relâché par l’océan Atlantique. Voyez un reportage d’une heure (en anglais) qui explique clairement et en détail les enjeux de ces recherches.

(dans la série «la science en images pendant les vacances de la blogueuse»)

Laisser un commentaire