Ovules artificiels

La conception d’enfants pourrait un jour se passer d’ovules.

Photo : AP/Katsuhiko Hayashi/PC

Des scientifiques de l’Université de Kyoto ont en effet réussi à créer des gamètes femelles à partir de cellules souches prélevées dans la peau de souris, rapporte la revue Science. L’équipe a ensuite fécondé ces ovules in vitro.

Des souriceaux sont nés en bonne santé et ont réussi à se reproduire par la suite. La technique est encore loin d’être transposable chez l’humain, mais les chercheurs rêvent déjà de permettre aux femmes qui n’ovulent pas – soit à cause d’un problème de santé, soit parce qu’elles sont méno­pausées – d’avoir des enfants.

L’an dernier, la même équipe avait produit des spermatozoïdes en laboratoire par un procédé similaire.