Santé et Science

Monique a fait une pause

C’est le soir de Noël et Monique, une femme de 58 ans qui a souffert d’un infarctus l’an dernier, vient d’arriver aux urgences. Les symptômes sont revenus depuis quelques jours. Il va falloir l’hospitaliser.

Urgences morales

De manière générale, « sauver des vies » est une proposition si évidente qu’elle ne se discute jamais. Cela n’implique aucun dilemme moral, contrairement à certaines questions ardues qu’on se pose plus fréquemment ailleurs, comme celles d’opérer (ou non) une patiente souffrant de multiples problèmes chroniques ou de gérer (bien ou mal) des ressources limitées.

À la recherche des épaves du Saint-Laurent

Pour la première fois au Québec, des archéologues, des hydrographes et des océanographes s’unissent pour reconstituer en 3D une section du fleuve, en face du parc national du Bic. Cette zone de récifs a-t-elle conservé des traces de la soixantaine d’accidents maritimes répertoriés dans les archives ? Notre journaliste a suivi l’équipe qui tente de percer ce mystère.

Faut-il avoir peur… du vapotage ?

Malgré le caractère nocif de la cigarette électronique, l’Organisation mondiale de la santé et la majorité des experts considèrent que les fumeurs courent bien moins de risques à assouvir leur besoin de nicotine en vapotant plutôt qu’en grillant une cigarette.

Traiter l’anxiété comme une phobie

Et si le trouble de l’anxiété généralisée (TAG) était une phobie de l’incertitude ? C’est la prémisse sur laquelle repose un nouveau traitement imaginé par l’équipe du professeur Michel Dugas, directeur du Laboratoire des troubles d’anxiété de l’Université du Québec en Outaouais.

Perdus dans le système de santé

« Une des choses qui me sidèrent comme médecin et m’attristent comme être humain, c’est quand je rencontre de ces patients qui passent continuellement d’un hôpital à l’autre, dans une série d’épisodes de soins mal coordonnés, aux dépens de leur santé. Ils mettent même leur vie en danger, sans trop s’en rendre compte », raconte le Dr Alain Vadeboncoeur.

Le cancer qui ronge la science

La compétition de plus en plus féroce entre chercheurs a donné naissance à une lucrative industrie de pseudo-publications savantes, qui menacent de corrompre les fondements mêmes de la science. Et ça pourrait avoir de graves conséquences sur nos vies.

Boutique Voir & L'actualité

Obtenez jusqu’à 40% de plus pour votre prochaine sortie