Santé et Science

Le cœur ressuscité

Lorsque son cœur flanche, l’humain meurt. Cette machine complexe est difficilement réparable. Il y a bien les dons d’organes, mais les donneurs sont rares et les demandeurs de plus en plus nombreux. Une équipe de l’Université du Minnesota croit avoir réussi à accomplir ce que des centaines d’autres scientifiques avaient tenté sans succès jusqu’ici : recréer en laboratoire un cœur qui bat.

Montfort le miraculé

On le croyait sur son lit de mort, il a survécu. On le pensait moribond, et voilà que l’Hôpital Montfort, emblème de la lutte de la minorité francophone en Ontario, est en pleine résurrection.

Écocapitale en 12 temps

Douze catégories de déchets ! C’est le tri auquel se soumettent — plutôt volontiers — les habitants de Nagoya. Pas étonnant que la ville soit en voie de devenir l’écocapitale du Japon !

Pèlerinage en Chine

Ils sont des centaines — tétraplégiques, autistes, parkinsoniens — à se rendre dans des hôpitaux chinois en quête d’un miracle. Là-bas les attend un traitement aussi novateur que controversé : l’injection, dans la moelle épinière, de cellules souches extraites de cordons ombilicaux ou de fœtus. Pour beaucoup de chercheurs, ces cellules ouvrent la voie à la médecine de demain.

Guérison garantie ou argent remis !

Imaginez un monde où les sociétés pharmaceutiques rembourseraient le prix des médicaments si le traitement ne s’avérait pas efficace. C’est ce que promet Johnson & Johnson au système public de santé du Royaume-Uni, le National Health Service, par un accord novateur conclu en novembre dernier.

Pas pour les enfants

Les experts du ministère de la Santé du Canada réévaluent actuellement l’utilité — ainsi que l’étiquetage — de plus de 700 médicaments vendus sans ordonnance au pays. Consultations, études, analyses des résultats, impossible encore de connaître le temps nécessaire pour faire le tour de la question.

Au royaume du nid-de-poule

Rues et pistes d’atterrissage sont en piteux état dans les villages inuits. Une équipe de chercheurs, dirigée par l’ingénieur civil et professeur de génie routier Guy Doré, étudie le problème. Et trouve des solutions.

Attention, les vieux arrivent !

Et ce n’est pas une catastrophe, dit le gériatre Réjean HÉBERT. Plus instruits et en meilleure santé que la génération précédente de retraités, ils continueront de contribuer au bien-être collectif. Si on leur fait une place.

Boutique Voir & L'actualité

Obtenez jusqu’à 40% de plus pour votre prochaine sortie