Santé et science

Juger après coup

En gestion de pandémie comme en toute chose, il est facile de souligner les erreurs après les événements. Mieux vaut s’en servir pour tirer des leçons plutôt que pour pointer des coupables.

Le divin café : un choix santé !

N’écoutez pas les oiseaux de malheur : si vous aimez le café, le tolérez bien, vous pouvez en boire de façon modérée sans problème. Sa consommation pourrait même être bénéfique pour votre cœur, vos reins et votre cerveau, notamment.

Suivre la croissance du cerveau

Une nouvelle étude jette un regard éclairant sur la façon dont le cerveau humain se métamorphose tout au long de la vie. Quatre étapes marquent son développement et nous permettent de mieux comprendre les maladies qui l’affectent.

Fait-on trop de césariennes ?

Il s’en pratique, bon an, mal an, plus de 100 000 par année au Canada, dont le quart au Québec. Divers facteurs, comme l’âge de la mère, peuvent justifier le recours à cette opération, mais dans de nombreux cas, les experts ignorent ce qui motive ce choix.

L’angoisse des immunodéprimés

Les personnes en traitement contre le cancer, greffées ou atteintes de maladies auto-immunes demeurent sujettes à des complications graves si elles attrapent la COVID-19. Loin d’être une libération, le déconfinement les isole plus que jamais.

Ces armes changent tout

La peur de l’autodestruction a jusqu’à ce jour supplanté le désir d’utiliser l’arme nucléaire. Nous entrons malheureusement dans une nouvelle ère. Souhaitons que la raison l’emporte encore et toujours.