Santé et Science

L’horloge de la contamination

L’application de traçage contribue à l’enquête épidémiologique, qui doit être bouclée en moins de sept jours, cinq, même, dans un scénario idéal. Le chronomètre démarre lorsque la personne infectée apprend qu’elle doit se faire tester et s’arrête quand tous ses contacts ont passé un test de dépistage à leur tour. Top chrono.

Méchante grosse grippe

Une simple grosse grippe, la COVID ? C’est un argument qu’on entend souvent. Alain Vadeboncoeur nous démontre pourquoi la COVID est beaucoup plus que ça, ce qui ne devrait d’ailleurs surprendre personne.

Pile ou face pour l’évolution de la pandémie à Montréal

Le 8 mai, l’INSPQ avait lancé un pavé dans la mare avec ses projections inquiétantes quant aux conséquences du déconfinement. Le 28 mai, une nouvelle série de données ont été diffusées, un peu plus rassurantes, mais qui laissent la porte ouverte à diverses hypothèses pour Montréal. Alain Vadeboncoeur fait le point en nous présentant les principales conclusions.

La science se conjugue au masculin en temps de crise

La scientifique en moi voudrait mesurer les effets de la pandémie sur la productivité selon les sexes. Mais d’ici à ce que j’aie de nouveau du temps libre en plus de m’occuper de mon fils, quelqu’un m’aura probablement devancée. Et il y a de fortes chances que ce soit un homme.