Pancréas artificiel

La société américaine Medtronic a reçu le feu vert de l’agence fédérale américaine responsable des médicaments pour son appareil censé contrôler automatiquement le taux de sucre dans le sang des diabétiques. 

pancreas

La société américaine Medtronic a reçu le feu vert de l’agence fédérale américaine responsable des médicaments (Food and Drug Administration) pour son MiniMed, un appareil censé contrôler automatiquement le taux de sucre dans le sang des diabétiques.

Ce « pancréas artificiel » est composé d’un glucomètre, inséré sous la peau, qui mesure en continu le taux de glucose de la personne qui le porte.

Les lectures sont envoyées par voie sans fil à une pompe à insuline de la taille d’un téléphone cellulaire, portée à la ceinture. L’insuline est ensuite injectée dans le sang à l’aide d’un fin cathéter qui transperce la peau.

Laisser un commentaire