Papa Last Call

Photo : RGB Ventures / Superstock / Alamy
Photo : RGB Ventures / Superstock / Alamy

Il n’y a pas que les femmes qui doivent se soucier de leur horloge biologique. Selon une étude réalisée à Los Angeles, la qualité des spermatozoïdes déclinerait quand les hommes passent le cap des 35 ans. « On a observé une baisse du nombre de spermatozoïdes par éjaculat, résume Bronte Stone, spécialiste en fertilité aux Reproductive Technology Laboratories. On a aussi constaté une perte sur le plan de leur motilité. » Son équipe a analysé 5 081 échantillons provenant d’hommes âgés de 16 à 72 ans.

Chez les participants de plus de 55 ans, la proportion de spermatozoïdes portant un chromosome Y déclinait légèrement, ce qui laisse croire que les hommes plus vieux engendreraient plus de filles que de garçons. « On ne s’explique pas encore pourquoi », dit Bronte Stone.