Pas de recette pour vivre centenaire

Vivre jusqu’à un âge très avancé en bonne santé relève davantage de la chance que de saines habitudes de vie. C’est ce qu’avancent des chercheurs de l’école de médecine Albert Einstein, à New York.

Pas de recette pour vivre centenaire
Photo : iStock

Ils ont rencontré 477 Juifs ashkénazes de plus de 95 ans vivant aux États-Unis. Ils ont reconstitué leur historique médical et les ont interrogés pour déterminer s’ils avaient fait régulièrement de l’exercice au cours de leur vie, s’ils avaient fumé, combien ils avaient consommé d’alcool en moyenne et quel genre de régime alimentaire ils avaient suivi.

« Leur mode de vie ne différait pas de façon majeure de celui de la population en général née à la même époque », a constaté le Dr Nir Barzilai, membre de l’équipe de recherche.

« Des gènes associés à la longévité pourraient protéger certains individus contre un mode de vie malsain, mais il faudra mener d’autres études pour le confirmer », conclut le médecin.

Laisser un commentaire