Petits fruits, grands bénéfices

Consommer au moins trois portions de bleuets ou de fraises par semaine pourrait réduire du tiers le risque de subir une crise cardiaque.

Photo : iStock/Julichka
Photo : iStock/Julichka

L’épidémiologiste Eric Rimm, de l’Université Harvard, a tiré cette conclusion après avoir épluché les données de santé et de nutrition recueillies pendant 18 ans auprès d’une cohorte de 93 600 femmes.

«Les bleuets et les fraises contiennent des anthocyanes, pigments qui aident à dilater les artères et à lutter contre la formation de plaques et de caillots dans les vaisseaux», explique le chercheur. Ces pigments se retrouvent dans bien d’autres fruits et légumes, comme les aubergines, les canneberges et les cerises.