Pince antihémorragie

Le Dr Dennis Filips, chirurgien albertain qui a pratiqué la médecine de guerre en Afghanistan, a conçu une pince médicale capable de refermer une blessure en deux temps, trois mouvements.

Photo : innovative trauma care

Elle pourrait juguler une hémorragie chez un soldat blessé au combat, en attendant qu’il puisse être transféré dans un hôpital. L’invention rappelle une simple pince à cheveux. Ses dents s’enfoncent dans la chair. Lorsque la pince se referme, la peau se soulève et les deux bords de la plaie sont scellés.

Le Dr Filips a démarré sa petite entreprise, Innovative Trauma Care, et espère commercialiser son invention d’ici l’automne. La pince médicale a obtenu le premier prix de la livraison 2012 du Life Sciences and Healthcare Venture Summit, une rencontre qui met en valeur des inventions et innovations médicales et qui se tient chaque année à New York.

 

Laisser un commentaire