Place à la peinture écolo!

Vous vous en doutez, pas question de poser n’importe quelle peinture dans ces condos verts.

Les promoteurs ont choisi la peinture Écosource de Sico, une peinture certifiée Green Seal, organisme américain indépendant qui appose son sceau écologique sur divers produits de consommation. Le fait d’utiliser la peinture Écosource donne aussi des points dans le cadre de la certification LEED pour les maisons.

Sa caractéristique principale: elle ne contient aucun composé organique volatil (COV). Ce qui surpasse – et de loin – les critères de Green Seal, qui exigent que la quantité de COV dans une peinture soit inférieure à 150 grammes par litre. Ces composés sont des gaz et des vapeurs contenant du carbone, qui se retrouvent dans les vapeurs d’essence et les solvants. Il y en a dans la plupart des peintures. Les COV se répandent dans l’air pendant que la peinture sèche. Ils augmentent la quantité d’ozone dans l’atmosphère et contribuent au réchauffement climatique. Ils seraient également associés au développement de certaines maladies.

Daniel Harvey, représentant pour Sico, admet que la peinture Écosource, lancée en 2005, coûte un peu plus cher. En revanche, il précise qu’elle offre une meilleure adhérence et une plus grande durabilité. Un gallon d’Écosource couvrirait aussi 10% plus de surface que la peinture régulière.

Les ouvriers ont aussi posé de la peinture de marque Boomerang dans le sous-sol de l’édifice. Cette peinture, ne contenant aucun COV, est fabriquée à l’aide de «fonds de gallons». C’est de la peinture 100% recyclée.

Tout cela pour obtenir une bonne qualité d’air. «À 0,4 changement d’air à l’heure, dit Robert Deschamps, du constructeur Sodero, il fallait s’organiser pour ne pas empoisonner les occupants!»

Laisser un commentaire