Pour un don d’organes, demandez Justin Bieber !

Un simple tweet du chanteur Justin Bieber a permis au Réseau Trillium pour le don de vie, l’organisme ontarien de dons d’organes et de tissus, d’obtenir le consentement de 565 nouvelles personnes en trois jours… soit autant que ce que le Réseau récolte habituellement en trois semaines!

Partout dans le monde, scientifiques et autorités se cassent la tête pour trouver des moyens performants d’encourager le consentement à un prélèvement d’organe après la mort.

On estime qu’un don peut sauver en moyenne huit vies et améliorer la santé de 15 autres personnes.

Voilà donc les 140 caractères, transmis aux 16 millions d’abonnés Twitter de Justin Bieber, qui vont peut-être sauver la vie de plus de 4500 personnes :


Au Québec, le ministre Bolduc a annoncé l’an dernier toute une série de mesures pour encourager le don d’organes, dont la création du Registre national des consentements au don d’organes et de tissus (pdf). En parler à Justin Bieber ne faisait pas partie des plans…

Même si 80 % des Québécois se disent favorables au don d’organes, moins d’une personne sur deux a donné son consentement en signant le dos de sa carte d’assurance maladie.

Au Québec, entre 2004 et 2010, le nombre de personnes en attente d’un organe a augmenté de 30 % en dépit des campagnes de sensibilisation. Plusieurs dizaines de personnes décèdent chaque année faute de greffe.

Laisser un commentaire

J’ai collé le collant du don d’organe sur ma carte et je l’ai signé…

Le problème, c’est que le collant ne survit pas aux outrages du temps! 🙁

Tout à fait d’accord avec NLatour. L’autocollant est nul, en moins d’1 an il est illisible.
À quand un registre des donneurs ou une inscription numérique lors la création de la carte ?