Procès du tabac : ce que contiennent vraiment les cigarettes

Dans le méga procès contre les cigarettiers qui débute ces jours-ci, les plaignants dont le Conseil québécois sur le tabac et la santé accusent entre autres les fabricants de trafiquer leurs cigarettes pour les rendre encore plus addictives, en leur ajoutant toutes sortes de substances.

Dans une cinquantaine de pays dans le monde, mais pas au Canada ni aux États-Unis, les fabricants sont tenus de divulguer les ingrédients de leurs produits aux autorités.

Dans seulement trois pays, l’Allemagne, la France et le Royaume-Uni, ceux-ci doivent en plus être recevoir une autorisation avant de pouvoir être utilisés.

Ailleurs, chacun fait ce qu’il veut.

Sur son site, le fabricant Philip Morris affiche la liste exhaustive des ingrédients de ses cigarettes par pays, là où la divulgation au gouvernement est obligatoire.

Voici donc ci-dessous un exemple pris en France (pour que vous ayez au moins les noms des additifs en français!), celui des Marlboro rouges vendues en paquet de 20.

J’avoue avoir bien du mal à croire que les fabricants se donnent autant de peine simplement pour le plaisir de leurs clients ou pour des raisons technologiques.

Aucun aliment, produit de beauté ou médicament n’a une composition aussi complexe!

Sur son site, Philip Morris se défend bien de rendre ses cigarettes plus addictives avec tous ces ingrédients. Voici ce qu’en dit la compagnie:

D’après les informations disponibles, notamment les résultats d’essais effectués par nos soins et les données diffusées sur le marché, il apparaît que les ingrédients que nous utilisons n’augmentent pas les effets nocifs du tabagisme.

Aucune étude ne permet de penser que les cigarettes vendues sans additifs sont moins nocives ou créent moins de dépendance que les cigarettes contenant des additifs. Telles sont les conclusions de l’ OMS. La prévalence du tabagisme, les taux de personnes ayant arrêté de fumer et le nombre de maladies liées au tabac sont en général les mêmes dans les pays où la plupart des consommateurs choisissent des cigarettes avec agents de saveurs et ceux où la consommation de cigarettes sans ingrédients aromatiques est dominante.

L’essentiel est que le tabagisme provoque des maladies graves et crée une dépendance, qu’il contienne ou non des additifs.

Nous n’utilisons aucun ingrédient qui renforce la capacité à créer une dépendance à nos marques de cigarettes. Les cigarettes créent une dépendance, avec ou sans additifs.

Pourquoi autant d’ingrédients alors ?

La réponse dans une Recommandation du comité consultatif scientifique sur la réglementation des produits du tabac concernant les ingrédients et émissions de ces produits (pdf en français) de l’Organisation mondiale de la santé :

Il devrait être reconnu que le tabac est un produit de consommation unique que l’on ne pourrait pas introduire sur le marché aujourd’hui compte tenu des multiples réglementations applicables aux produits de consommation si son usage n’était pas déjà établi partout dans le monde parmi de nombreuses populations devenues largement dépendantes.

En conséquence, sa réglementation exige une approche radicale s’écartant sensiblement des normes réglementaires appliquées aux autres produits de consommation tels que les aliments, les produits cosmétiques et les médicaments.

Etant donné que l’on sait que les émissions des produits du tabac sont très variables et peuvent renfermer des milliers de substances toxiques différentes, il n’y a pas d’autre choix que d’établir des limites supérieures pour certains constituants, en se fondant sur des profils de toxicité pour abaisser progressivement la toxicité de ces produits afin de s’acheminer vers une réduction de leur nocivité et de leur pouvoir dépendogène (14, 15).

 Autrement dit, en multipliant les ingrédients, l’industrie rend ses produits incontrôlables, ou en tout cas très difficiles à réglementer. Il fallait y penser!

À lire ou relire pour mieux comprendre le jeu de l’industrie : l’excellent essai Les marchands de doute, un excellent livre (je vous en ai déjà parlé dans ce billet) que l’on devrait faire étudier aux jeunes au secondaire ou au cegep…

Et maintenant, la fameuse composition. Un conseil : respirez un bon coup avant de lire !

Ingredient Amount % mg/cig
Burnt items
tobacco 62.4 565.7
water 8.6 77.6
cigarette papers 4.7 42.5
sugars (sucrose and/or invert sugar) 3.1 27.8
propylene glycol 1.6 14.7
glycerol 1.3 11.6
licorice extract 0.4 3.8
guar gum 0.3 2.5
side seam adhesives 0.088 0.8
cocoa and cocoa products 0.079 0.7
carob bean and/or extract 0.068 0.6
natural & artificial flavourings 0.004 0.033
monogram inks 0.002 0.020
Unburnt items
filtration material 12.8 116.0
tipping papers and tipping paper inks 2.5 22.5
filter wraps 1.5 13.3
filter adhesives 0.7 6.6
Total 100% 906.8

 

Et la liste détaillée des «saveurs naturelles et artificielles», avec leurs noms en anglais et en français et leur fonction:



Ingredient
Ingrédient
maximal use level (% in tobacco)
utilisation maximale (% du tabac)
Function
Fonction
2,3,5-trimethylpyrazine
2,3,5-triméthylpyrazine
0.0001  flavouring
arôme  
2,3-diethylpyrazine
2,3-diéthylpyrazine
0.0001  flavouring
arôme  
2,5-dimethylpyrazine
2,5-diméthylpyrazine
0.0001  flavouring
arôme  
2-ethyl-3,(5 or 6)-dimethylpyrazine
2-éthyl-3,(5 ou 6)-diméthylpyrazine
0.0001  flavouring
arôme  
2-ethyl-3-methylpyrazine
2-éthyl-3-methylpyrazine
0.0001  flavouring
arôme  
2-methoxy-4-methylphenol
2-méthoxy-4-méthylphenol
0.0005  flavouring
arôme  
2-methylbutyric acid
acide 2-méthylbutyrique
0.0001  flavouring
arôme  
3-methylbutyraldehyde
3-méthylbutyraldéhyde
0.0001  flavouring
arôme  
4-(2,6,6-trimethylcyclohex-1-enyl)-but-2-en-4-one
4-(2,6,6-triméthylcyclohex-1-enyl)-but-2-en-4-one
0.0001  flavouring
arôme  
4-(para-hydroxyphenyl)-2-butanone
4-(para-hydroxyphényl)-2-butanone
0.0001  flavouring
arôme  
4-methylacetophenone
4′-méthylacétophénone
0.0005  flavouring
arôme  
5-ethyl-3-hydroxy-4-methyl-2(5h)-furanone
5-éthyl-3-hydroxy-4-méthyl-2(5h)-furanone
0.0001  flavouring
arôme  
acetanisol
acétanisole
0.0001  flavouring
arôme  
acetic acid
acide acétique
0.0005  flavouring
arôme  
acetoin
acétoine
0.0005  flavouring
arôme  
acetophenone
acétophenone
0.0001  flavouring
arôme  
acetylpyrazine
acétylpyrazine
0.0001  flavouring
arôme  
allspice oil (pimenta berry)
toute-épice (piment)
0.0001  flavouring
arôme  
alpha-terpineol
alpha-terpinéol
0.0005  flavouring
arôme  
anisylol
anisylol
0.0001  flavouring
arôme  
benzaldehyde
benzaldéhyde
0.0001  flavouring
arôme  
benzoic acid and sodium salt (MUL for RYO)
acide benzoïque et benzoate de sodium
0.4  preservative
agent conservateur  
benzoin, resinoid
résine de benjoin
0.001  flavouring
arôme  
benzyl benzoate
benzoate de benzyl
0.0001  flavouring
arôme  
benzyl carbinol
benzylcarbinol
0.0001  flavouring
arôme  
benzyl cinnamate
cinnamate de benzyl
0.0001  flavouring
arôme  
bergamot oil
huile de bergamote
0.005  flavouring
arôme  
beta-damascenone
beta-damascenone
0.0001  flavouring
arôme  
beta-ionone
beta-ionone
0.0001  flavouring
arôme  
bois de rose oil
bois de rose oil
0.0001  flavouring
arôme  
bornyl acetate
acétate de bornyle
0.0001  flavouring
arôme  
butyl butyrate
butyrate de butyle
0.0001  flavouring
arôme  
butyric acid
acide butyrique
0.0001  flavouring
arôme  
caramel color
couleur caramel
0.0005  flavouring
arôme  
caraway oil
huile de carvi
0.0001  flavouring
arôme  
cardamom seed oil
huile de graines de cardamome
0.0001  flavouring
arôme  
carob bean and/or extract
graines de caroube et/ou extrait
0.4  casing
casing  
carrot oil
huile de carotte
0.0001  flavouring
arôme  
celery seed oil
huile de graines de céleri
0.0001  flavouring
arôme  
cellulose
cellulose
0.4  binder
liant  
cinnamaldehyde
cinnamaldéhyde
0.005  flavouring
arôme  
cinnamon bark oil
huile d’écorse de cannelle
0.0001  flavouring
arôme  
cis-3-hexen-1-yl acetate
acétate cis-3-hexen-1-yle
0.0001  flavouring
arôme  
citric acid
acide citrique
0.0005  flavouring
arôme  
citric acid (MUL for RYO)
acide citrique
0.3  flavouring
arôme  
cocoa and cocoa products
cacao et produits du cacao
0.4  casing
casing  
coffee extract
extrait de café
0.005  flavouring
arôme  
coriander oil
huile de coriandre
0.0005  flavouring
arôme  
d,l-citronellol
d,l-citronellol
0.0001  flavouring
arôme  
decanoic acid
acide décanoique
0.0001  flavouring
arôme  
delta-octalactone
delta-octalactone
0.0001  flavouring
arôme  
dill oil
huile d’aneth
0.0001  flavouring
arôme  
ethyl acetate
acétate d’éthyle
0.005  flavouring
arôme  
ethyl butyrate
butyrate d’éthyle
0.0005  flavouring
arôme  
ethyl heptanoate
heptanoate d’éthyle
0.001  flavouring
arôme  
ethyl hexanoate
hexanoate d’éthyle
0.0001  flavouring
arôme  
ethyl isovalerate
isovalérate d’éthyle
0.0001  flavouring
arôme  
ethyl lactate
lactate d’éthyle
0.0001  flavouring
arôme  
ethyl maltol
éthylmaltol
0.0001  flavouring
arôme  
ethyl nonanoate
nonanoate d’éthyle
0.0001  flavouring
arôme  
ethyl octanoate
octanoate d’éthyle
0.0001  flavouring
arôme  
ethyl oenanthate
oenanthate d’éthyle
0.0001  flavouring
arôme  
ethyl phenylacetate
phénylacétate d’éthyle
0.0005  flavouring
arôme  
ethyl propionate
propionate d’éthyle
0.0005  flavouring
arôme  
ethyl vanillin
éthylvanilin
0.001  flavouring
arôme  
fenugreek absolute
essence absolue de fénugrec
0.0005  flavouring
arôme  
fenugreek extract
extrait de fénugrec
0.001  flavouring
arôme  
gamma-decalactone
gamma-décalactone
0.0001  flavouring
arôme  
gamma-heptalactone
gamma-heptalactone
0.0005  flavouring
arôme  
gamma-nonalactone
gamma-nonalactone
0.0001  flavouring
arôme  
gamma-octalactone
gamma-octalactone
0.0001  flavouring
arôme  
gamma-undecalactone
gamma-undécalactone
0.0005  flavouring
arôme  
gamma-valerolactone
gamma-valérolactone
0.0001  flavouring
arôme  
geraniol
géraniol
0.0001  flavouring
arôme  
geranium rose oil
huile de rose géranium
0.0001  flavouring
arôme  
ginger oil
huile de gingembre
0.0001  flavouring
arôme  
glycerol
glycérine
2.9  humectant
humectant  
guaiac wood oil
huile de bois de gayac
0.0005  flavouring
arôme  
guar gum
gomme de guar
0.5  binder
liant  
hexanal
hexanal
0.0001  flavouring
arôme  
hexanoic acid
acide hexanoique
0.0001  flavouring
arôme  
isoamyl acetate
acétate d’isoamyle
0.0005  flavouring
arôme  
isoamyl butyrate
butyrate d’isoamyle
0.0001  flavouring
arôme  
isoamyl cinnamate
cinnamate d’isoamyle
0.0001  flavouring
arôme  
isoamyl formate
formiate d’isoamyle
0.0001  flavouring
arôme  
isoamyl phenylacetate
phénylacétate d’isoamyle
0.0001  flavouring
arôme  
isobutyric acid
acide isobutyrique
0.001  flavouring
arôme  
isopropylcarbinol
isopropylcarbinol
0.0001  flavouring
arôme  
isovaleric acid
acide isovalérique
0.0001  flavouring
arôme  
lactic acid
acide lactique
0.8  flavouring
arôme  
lemon oil
huile de citron d’italie
0.0005  flavouring
arôme  
lemongrass oil
huile de lémongras
0.0001  flavouring
arôme  
licorice extract
extrait de réglisse
1.0  casing
casing  
lime oil
huile de limette
0.0005  flavouring
arôme  
linalool
linalol
0.0001  flavouring
arôme  
lovage extract or oil
extrait de livèche
0.01  flavouring
arôme  
maltol
maltol
0.005  flavouring
arôme  
menthol
l-menthol
0.9  flavouring
arôme  
methoxy-3-methylpyrazine
méthoxy-3-méthylpyrazine
0.0001  flavouring
arôme  
methyl cyclopentenolone
méthyl-cyclopenténolone
0.001  flavouring
arôme  
methyl salicylate
méthyl-salicylate
0.001  flavouring
arôme  
nonanoic acid
acide nonanoïque
0.0001  flavouring
arôme  
oakmoss absolute
absolu de mousse de chêne
0.0001  flavouring
arôme  
opoponax oil
huile d’opoponax
0.0005  flavouring
arôme  
orange oil distilled
huile d’orange distillée
0.0001  flavouring
arôme  
orange oil, sweet
huile d’orange douce
0.005  flavouring
arôme  
orris root extract
extrait de racine d’iris
0.005  flavouring
arôme  
palmarosa oil
huile de palmarosa indien
0.0001  flavouring
arôme  
para-methoxybenzaldehyde
para-méthoxybenzaldéhyde
0.0005  flavouring
arôme  
peppermint oil
huile de menthe poivrée
0.001  flavouring
arôme  
phenethyl acetate
acétate de phénethyle
0.0001  flavouring
arôme  
phenylacetaldehyde
phénylacétaldehyde
0.0001  flavouring
arôme  
phenylacetic acid
acide phénylacétique
0.0001  flavouring
arôme  
phenylcarbinol
phénylcarbinol
0.005  flavouring
arôme  
piperonal
piperonal
0.0005  flavouring
arôme  
plum juice concentrate
jus de prune concentré
0.005  flavouring
arôme  
propenylguaethol
propenylguaéthol
0.0001  flavouring
arôme  
propylene glycol
propylène glycol
3.6  humectant
humectant  
raisin juice concentrate
concentré de jus de raisin
0.01  flavouring
arôme  
rhodinol
rhodinol
0.0001  flavouring
arôme  
rose oil, bulgarian, true otto
huile de rose bulgare
0.0001  flavouring
arôme  
salicylaldehyde
salicylaldéhyde
0.0001  flavouring
arôme  
sclareolide
sclaréolide
0.001  flavouring
arôme  
sorbitol
sorbitol
0.05  humectant
humectant  
spearmint oil
huile de menthe verte
0.001  flavouring
arôme  
storax
storax
0.0001  flavouring
arôme  
styrax extract
extrait de styrax
0.0001  flavouring
arôme  
styrylcarbinol
styrylcarbinol
0.0005  flavouring
arôme  
sugar cane extract
extrait de canne à sucre
0.0001  flavouring
arôme  
sugar: invert sugar
sucres: sucre inverti
4.5  casing
casing  
sugar: sucrose
sucres: sucrose
4.2  casing
casing  
tangerine oil
huile de mandarine
0.0005  flavouring
arôme  
vanilla extract
extrait de vanille
0.005  flavouring
arôme  
vanillin
vanilline
0.01  flavouring
arôme  
veratraldehyde
vératraldéhyde
0.0005  flavouring
arôme  
Laisser un commentaire

la toxicité des cigarettes est connue depuis longtemps. Les gens nés après 1960 qui y sont accros n’ont qu’eux-mêmes à blâmer

@lemoutongris : c’est ça! On sent toute l’humanité qui vous anime… Vous connaissez sûrement d’autres conditions de santé avec une date arbitraire pour nous permettre d’en stigmatiser les atteints? Alcoolisme? HIV? etc…. N’oublions pas les dangers de brûler de l’encens : http://www.clinicalmolecularallergy.com/content/6/1/3

Je ne mentionnerai pas les voitures.

@Roger Latour
Je comprends votre réaction. Cependant, il ne faut pas accorder trop d’importance à ces élucubrations (dont on retrouve quelques «spécialistes» archiconnus sur les blogues), elles meurent d’elles-même si on ne les nourrit pas. J’en suis à me demander si le trollisme est une dépendance. 😉

C’est rare que je suis d’accord avec lemoutongris, mais il a raison. L’information sur la toxicité des cigarettes est connue depuis longtemps.

Le gens dépendant de la cigarette n’ont qu’eux à blâmer.

Peu de gens ignorent que « sniffer » de l’essence est nocif et l’essence est en vente libre, pourtant peu de gens sont dépendants de l’essence.

Pourquoi serait-ce différent avec les cigarettes?

Il y a des limites à remettre sur le dos des autres les conséquences de nos propres actes.

Ceci dit, les actes des cigarettières sont tout de même répréhensibles et il faut sévir, mais le recours collectif, c’est de la frime pour aller chercher de l’argent, c’est tout!

ça fait 50 ans que tout le monde le sait que la cigarette est toxique. Les fumeurs n’ont qu’eux à blâmer. Peut importe la merde que les fabricants rajoutent, c’est dangereux.

J’espère que le juge va dire au plaignant: « ça suffit, il est temps que les gens prennent leurs resposabilités. »

Personne n’est obligé de fumer
Le gouvernement a permit que les cigarettes contiennent plus que du tabac..
Il y a 30 ans j’ai arrêté de fumer question de me payer des vacances dans le sud
Il est plus facile de cesser de fumer que de maigrir en continu.
Je pense que le fait que les syndicats et le gouvernement disent quoi faire en toute sorte de situation permet au gens de dire que c’est la faute des autres si ils fument…

« Vous connaissez sûrement d’autres conditions de santé avec une date arbitraire pour nous permettre d’en stigmatiser les atteints? »

la date est arbitraire, certes. mais les dangers sont connus depuis archilongtemps.

pour le VIH (puisque tu amènes le sujet): depuis que le monde de transmission est connu, pas d’excuse de ne pas se protéger. L’ennui, c’est qu’il peut encore avoir des transmissions accidentelles. DOnc, sortons l’État de la santé

Même si nous savons que la cigarette est nocive et quand j’entends les gens dire, ils n’ont qu’eux-mêmes à blâmer, la plupart ne fume pas.

Nous savons tous que la cigarette est mortelle, qui n’a pas connu quelqu’un qui est décédé de la cigarette?

Notre bon gouvernement continue quand même à vendre des cigarettes même après les nombreuses études dans le monde entier qui prouve que la cigarette tue. Oui elle tue!!

L’argent, l’argent, l’argent. Pourquoi ne vent-ils pas aussi des armes dans les dépanneurs?

Parce que c’est dangereux et ça tue, mais la différence avec la cigarette, ça tue à petit feu.

Je suis un ancien fumeur et j’espère que ces compagnies de tabac payeront le gros prix.

Youyou! lemoutongris et Nicolas Paillard, avez-vous lu le texte? Il n’est pas question ici de la toxicité de la cigarette mais des produits ajoutés pour en augmenter la dépendance:

« les plaignants dont le Conseil québécois sur le tabac et la santé accusent entre autres les fabricants de trafiquer leurs cigarettes pour les rendre encore plus addictives, en leur ajoutant toutes sortes de substances. »

Ça n’a rien à voir avec les vapeurs d’essence qui vous brulent le cerveau dès la première sniffe!

Christian

On connait la nocivité du tabac depuis 50 ans, vraiment?? Les compagnies de tabac, sans doute, mais l’opinion publique, absolument pas. Je suis assez vieille pour me rappeler les interminables discussions oiseuses des lignes ouvertes des années soixante et soixante-dix. Sous prétexte d’objectivité, on y insistait lourdement sur l’insuffisance des preuves de la nocivité du tabac. Participaient alors à la confusion nombre de défenseurs faussement spontanés des droits des fumeurs. La confusion régnait chez les adultes. Que dire des enfants de cette époque… Les compagnies « oublient » le détail, au fait, qu’ils ont toujours activement recruté les enfants; leur prétention du « choix » est entaché de mensonges.

Et moi je me souviens que les fumeurs invétérés choisissions de croire les compagnies de tabac, car autrement, il aurait fallu arrêter de fumer et cela nous paraissait impossible!

(Grâce au ciel, il y a à peine 20 ans quelqu’un inventa le timbre de nicotine et les enragés comme moi avons pu écraser pour de bon…)

» Il n’est pas question ici de la toxicité de la cigarette mais des produits ajoutés pour en augmenter la dépendance: »

même chose. à coeur vaillant, rien d’impossible

Bonsoir

Je me souviens,à l’époque,où l’on voyait toutes ces annonces sur les cigarettes,elles devaient procurer une détente.
«Savourez une bonne cigarette»
Et oui…

Ma mère n’a plus la capacité d’en fumer une bonne,elle en a tellement fumé qu’elle est morte d’un cancer du poumon.
Elle savait très bien que la cigarette pouvait être nocive,mais elle n’a jamais été capable d’arrêter.

Pour M.Boulet,voici le site pour le recours collectif.

http://www.trudeljohnston.com/fr/recours_collectifs/nos_recours/responsabilite_fabricant/tabac/formulaire.php

@ TaG

Je n’ai jamais penser possible d’arrêter un jour et pourtant, à ma Nième tentative, avec l’aide d’un psychologue, j’ai quitté le 3 janvier 1990. C’est ce donc je suis le plus fier.

Il n’y a pas de miracle et les 3 premiers jours sont insupportables sans timbres ou gomme Nicorettes mais j’ai réussi sans artifice. Il y a une ligne écoute qui pourrait vous donner des conseils.

Je veux terminer avec un message d’espoir: chaque jour qui passe est plus supportable que le précédent et après quelques semaines de sevrage, les envies ne sont que passager. Le psy m’a appris comment viennent et partent les crises d’envie qui ne dure que de 2-4 minutes. En sachant que l’on peut mitiger leur emprise par différentes techniques, il devient alors possible d’espérer se départir de cet asservissement.

Bonne chance et surtout, n’ayez pas honte de l’échec, la prochaine tentative sera plus fructueuse.

Les plus populaires