Quand les touristes empêchent les tortues de pondre au Costa Rica

Certains parents poussaient même l’audace jusqu’à déposer leur enfant sur la carapace des tortues pour les photographier, parfois au flash.

Art_de_vivreMalaise, bêtise, ignorance et honte sont autant de termes qui viennent à l’esprit quand on voit les photos plus que dérangeantes publiées par le quotidien costaricain Tico Times, la semaine dernière. (Le Daily Mail a lui aussi repris l’histoire, avec une galerie de photos.)

Il y a une dizaine de jours, des centaines de badauds se sont ainsi massés à Playa Ostional, une réserve naturelle de la côte Ouest du Costa Rica, pour assister à l’arrivée de tortues marines venues y pondre leurs oeufs, comme à chaque année depuis des millénaires.

Crédit: SITRAMINAE
Crédit : SITRAMINAE

Mais «assister» est ici un bien grand mot : disons plutôt que les touristes ont envahi cette immense plage sauvage de la péninsule de Nicoya, pour prendre les tortues en photo ou se tirer l’égoportrait en leur compagnie.

Certains parents poussaient même l’audace jusqu’à déposer leur enfant sur la carapace des tortues pour les photographier, parfois au flash, rapporte le SITRAMINAE (le Syndicat des travailleurs du ministère de l’environnement), qui a diffusé quantité de photos troublantes sur sa page Facebook.

Crédit: SITRAMINAE
Crédit : SITRAMINAE

D’autres badauds se plaçaient carrément dans la trajectoire des tortues, nuisant à leur progression et forçant plusieurs d’entre elles à rebrousser chemin sans avoir pu pondre leurs oeufs.

Une enquête est en cours pour déterminer comment autant de personnes ont pu se retrouver en cet endroit en même temps – en fait, c’était du jamais-vu, selon l’administration de la réserve naturelle –, mais on pense que les gardiens, trop peu nombreux pour contenir l’afflux de touristes, ont été dépassés par les événements.

Crédit: SITRAMINAE
Crédit : SITRAMINAE

Il semble aussi que des touristes aient illégalement pénétré le site – l’un des quatre plus importants du genre au monde -, et que plusieurs tours-opérateurs locaux aient vendu plus de forfaits que d’habitude, flairant le profit au détriment de la quiétude des tortues olivâtres, une espèce menacée.

Des Ticos (Costaricains) étaient aussi présents, faisant main basse sur des centaines d’oeufs – ce qui est permis aux résidents d’Ostional dans les 72 heures des arrivées massives de tortues, en septembre et en octobre –, ajoutant une note encore plus troublante à des scènes déjà chaotiques et… perturbantes.

Merci à Richard Massicotte pour le tuyau.

Dans la même catégorie
Boutique Voir & L'actualité

Obtenez jusqu’à 40% de plus pour votre prochaine sortie

15 commentaires
Les commentaires sont fermés.

Le nombre d’imbécile au mètre carré croit à un rythme qui dépasse l’imagination. Et en plus on leur permet de voyager. Désolant et quel message envoient ils a leur enfants.

Ou sont les autorités locales?

C’est un peu le même phénomène lorsque les touristes ou les bateaux ou véhicules à touristes dérangent les baleines à Tadoussac ou la faune lors des safaris-photos en Afrique, augmentant la présence de polluants dans l’eau ou dans l’air et surtout, obligeant les animaux à fuir ou à dévier de leur route. Une réglementation internationale en la matière serait la bienvenue.

Un énorme scandal et quel gâchis. Empêcher ces pauvres bêtes de venir pondre en toute tranquillité . Le gouvernement est responsable ainsi que les gardiens du site tout comme les agences de voyages . La bêtise humaine dans toute sa splendeur. Je suis très en colère.

Est ce que les gens pourraient avoir un peu de jugeote! C’est presque logique, que les scientifiques nous montrent par des films la vie de ces animaux, en respectant leurs environnement. L’Homme ne réfléchit pas assez avant d’agir.

Il faud interdire la plage.C est fou que le gouvernement laisse faire une action aussi dangereuses .C est la disparition d une espèces qui est en jeux. Pour just le plaisir de certain ignorent qui ne connaisse pas l impacte réel de leur action stupides. Les tortues elles même peuvent mourrir d épuisement et jeter leur oeuf à la mer.

INCROYABLE! La bêtise humaine à son meilleur ou à son pire. Et que dire des agences de voyage et des autorités qui laissent faire ces stupidités!

L’expression « où y’a l’homme, y’a de « l’hommerie » prend tout son sens ici. Quelle bêtise humaine. J’ai honte.

Ces mauvais comportements vont augmenter dans le futur;
– le nombre de touristes augmente chaque année
– C’est devenu tellement facile et peu couteux d’aller dans des lieux exotiques que les touristes se comportent partout comme s’ils étaient a Old Orchard, Miami Beach ou a Cannes

Lorsque cette plage sera sur la liste touristique des operateurs chinois, ce sera l’extermination de cette espece de tortue (aphrosidiaque, elixir de jeunesse ?)