Rappels de Toyota: la faute aux conducteurs ?

Une partie des accidents qui ont motivé les rappels massifs de voitures Toyota et Lexus l’hiver dernier n’ont pas été causés par un dysfonctionnement des véhicules, mais par des erreurs des conducteurs, selon des données d’enquête préliminaire de la National Highway Traffic Safety Administration rapportées par le New York Times.

L’administration américaine a analysé plus de 3000 plaintes qu’elle a reçues à propos de véhicules Toyota que leur conducteurs n’avaient pas réussi à freiner avant un accident, mais qui s’étaient plutôt mis à accélérer soudainement, provoquant 75 accidents au cours desquels 93 personnes ont perdu la vie.

Parmi ceux-ci, cependant, l’enquête a montré qu’un seul a été provoqué par une défaillance du véhicule: cet accident, qui a fait 4 morts en août 2009, a clairement été causé par un tapis qui a bloqué la pédale d’accélérateur au plancher.

D’après les enquêteurs, les autres accidents signalés sont dus aux conducteurs, qui ont confondu les pédales de l’accélérateur et du frein. Les analyses ont montré que les freins n’avaient pas été actionnés et que les papillons des gaz – qui contrôlent l’arrivée d’air carburé dans le moteur et donc la puissance de celui-ci – étaient grand ouverts.

L’enquête est cependant loin d’être terminée. Par ailleurs, deux problèmes techniques ont été identifiés sur certains des véhicules rappelés : la pédale d’accélérateur qui, dans certains cas, à tendance à rester coincée, et les tapis qui peuvent bloquer cette pédale en position basse.

D’après le New York Times, ce ne serait pas la première fois que les autorités américaines sont confrontées à une vague d’accélérations inexpliquées qui auraient finalemen été attribuées aux conducteurs : en 1989, des erreurs répétées des conducteurs d’un modèle d’Audi avaient conduit à un rappel… sans qu’aucune défaillance technique ne soit trouvée sur ces véhicules.

Preuve que dans ce genre d’histoire, il ne faut pas sauter trop vite aux conclusions… ni négliger la psychologie des automobilistes !

Laisser un commentaire

Question : La largeur ou l’espace entre la pédale pour les freins et la pédale pour l’accélérateur est-elle la même ou elle est moindre ?

Excellent article.

AUCUN accident n’a été causé par une défaillance des freins ! Un seul a été causé par un tapis mal ancré.

La première chose à faire avant de prendre le volant est de s’assurer que la voiture est en bon état de marche, ça inclut de regarder les 4 roues et l’ancrage des tapis.

Il s’agit d’avoir déja conduit une hybride pour savoir que le « feeling » du freinage est différent. Les vendeurs sont plus à blâmer que les conducteurs, car c’est leur responsabilité de s’assurer que le client comprend ce fait.

À quand des boites noires dans les voitures ? Les assureurs seraient contents.

Avec les voitures de plus en plus petite, la distance entre les pédales est raccourcie et en fait c’est au constructeur à prévoir une distance entre pédale faite pour des pieds normaux, pas juste chinois ou japonais….

Mais les médias n’ont fait grand état que des causes d’un de ces accidents (devinez lequel)et ont par association imputée cette cause aux autres accidents.

P.S. Sans être une boite noire qui augmenterait sensiblement les coûts, la possibilité d’ajouter une mémoire accessible qui serait connectée aux multiples ordinateurs à bords des automobiles (et il y en a une multitude) devrait faire l’affaire dnas la majorité des cas. La problématique que j’entrevois est que les constructeurs seront contre arguant ques la concurrence pourra avior accès à leurs mode de gestion moteur qui vous vous doutez est jalousement gardé.

Question:Le nombre accident est-il plus en été ou en hiver ?

Question:Les chaussures que portaient les conducteurs? EX:( été sandale, hiver botte )

Question:Les constructeurs ont-ils modifier l’espace entre la pédale de frein et la pédale de l’accélérateur pour qu’elle soit moindre?

Question:Si il y a eu une espace moindre entre la pédale de frein et la pédale de l’accélérateur la faute appartient à qui ? Je vous laisse la réponse Mne. Borde ?

Encore d’ardents défenseurs de la sacro-sainte compagnie Toyota!Pis l’histoire des tapis,c’est de la foutaise!Les problèmes sont au niveau de la gestion électronique du moteur!Vous regarderez les histoires d’accélération subite de Toyota à l’émission J.E.!Les témoignages de propriétaires de ces véhicules me semble crédible!

J’aime bien suivre la progression de ce dossier, malgré qu’il ne soit plus à la une de l’actualité.

Probablement amplifié par les médias américains pour favoriser leurs constructeurs aux yeux des consommateurs.

Je reviens sur un point intéressant : le 1ere commentaire ci-haut. Qu’en est-il de ce qui a été rapporté par l’émission JE, préparé avec l’aide d’une professeur en génie ? (si ma mémoire est bonne).

Mme. Borde, les commentaires 8, 7 et 5 nous rappellent le reportage de JE (SRC) qui nous parlait d’une défaillance électronique, par laquelle, le pied plein sur le frein, l’ordinateur de bord activerait l’accélération plutôt que les freins.

Cette théorie n’est pas contredite par le rapport que vous citez, puisqu’en effet, si elle est vraie, les freins ne seraient pas activés et les papillons seraient grand ouverts.

Nous nous retrouvons au point de départ, à ne pas savoir qui croire. Avez-vous une opinion sur ce sujet?