Rapporte, AlphaDog!

Le Pentagone pousse d’un cran ses recherches en robotique : il vient de mettre au point un chien-robot qui peut non seulement se déplacer sur un terrain escarpé ou jonché d’obstacles, mais aussi accompagner son maître en balade, comme un bon vieux toutou.

À l’aide d’un appareil à écran tactile, les militaires peuvent commander à AlphaDog – c’est son nom – de les suivre de près, d’explorer les alentours ou d’aller porter des objets dans des zones dangereuses.

AlphaDog se déplace sur deux ou quatre pattes, a une autonomie de 32 km et est capable de transporter sur son dos une charge allant jusqu’à 180 kilos.

Autre atout non négligeable, rapporte le magazine Wired : alors que les vrais animaux peuvent s’affoler lors des combats, AlphaDog garde toujours son calme.

Les travaux de perfectionnement de ce robot se poursuivent. Prochaine étape : le faire obéir aux commandes vocales et lui permettre de s’exprimer…